Actualités

Réclamations suite à des accidents : l’Ombudsperson recommande un Code pour le secteur des assurances

Assurance voiture

Mardayah Kona Yerukunondu, l’Ombudsperson des Services financiers, souhaite qu’il y ait un Code pour le secteur des assurances. C’est ce qui ressort d’une rencontre qu’il a eue avec les Chief Executive Officers des compagnies d’assurance le jeudi 9 mai. Il envisage aussi d’émettre des guidelines qui engageront les compagnies d’assurance.

Une décision qui fait suite aux sujets abordés lors de cette rencontre à savoir le retard à effectuer des règlements suite à des accidents, le retard par les compagnies d’assurance pour autoriser la réparation des véhicules endommagés, la manière générale dont les plaignants sont traités et le montant parfois dérisoire que proposent les compagnies d’assurance pour ce qui est des frais encourus par les propriétaires des voitures accidentées. Il y a aussi le fait que les compagnies d’assurance ont recours à des garages de leur choix pour faire réparer les véhicules accidentés et les travaux sont parfois mal faits.

« Dans les cas où il y a « dispute » sur la compensation à être payée en cas de constat à l’amiable, l’affaire doit être référé au Motor Vehicle Insurance Arbitration Committee et non au bureau de l’Ombudsperson. Les promesses parfois faites par les agents des compagnies d’assurance ne sont pas respectées. Dans beaucoup de cas, le client attend un montant agréé, mais lors du décaissement, le montant est nettement inférieur », soutient-on au bureau de l’Ombudsperson.

D’où la requête de l’Ombudsperson pour que les compagnies d’assurance « considèrent » sérieusement la question et de venir de l’avant avec un Code pour le secteur.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor