Actualités

Réclamations de Rs 200 millions : la Banque de développement mise hors de cause 

La Cour suprême a mis hors de cause la Development Bank of Mauritius Ltd (DBM) ce vendredi 17 janvier. Cela dans un procès en réclamation de dommages et intérêts. Procès, logé par Pushwatee Sarjua, la directrice et actionnaire de la compagnie Proderna Resorts Ltd. Celle-ci réclamait conjointement à la DBM et à l’administrateur judiciaire, Paul Gérard Lincoln, la somme de Rs 200 millions. La directrice avait soutenu que sa compagnie a obtenu divers prêts auprès de la DBM en vue de construire un hôtel à Pointe-Aux-Piments. Les prêts furent garantis par les actifs de la compagnie. Toutefois l’entreprise a failli à rembourser les emprunts comme convenu et avait des dettes de Rs 47,5 millions. En conséquence l’hôtel fut saisi et vendu à la barre pour Rs 2,6 millions. Pushwatee Sarjua a évoqué des irrégularités dans la transaction. La DBM a été mise hors de cause sur un point de droit soulevé par ses avocats. L’affaire sera appelée le 28 janvier 2020 pour que l’administrateur judiciaire précise sa position. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !