Faits Divers

Recherché depuis un an : un fugitif agresse deux policiers avant d’être maîtrisé

Julien Ross a donné du fil à retordre aux policiers pendant plusieurs mois.

Cela faisait plus d’un an que Brad Henrick Julien Ross, 20 ans, jouait au chat et à la souris avec la police. Le jeune homme, auteur d’une trentaine de vols, était recherché dans plusieurs régions du pays. Repéré jeudi, le fugitif s’est fait prendre, non sans avoir agressé deux policiers au couteau.

Brad Henrick Julien Ross, originaire de Trou-d’Eau-Douce, collectionne les délits depuis son adolescence.  À 17 ans, il se fait coffrer par la police criminelle de Trou-aux-Biches après le vol d’un shampooing dans un supermarché à Triolet. Loin d’avoir retenu la leçon après s’être retrouvé derrière les barreaux, Julien Ross refait parler de lui l’année suivante, dans la région de Flacq. Il est arrêté pour un vol avec effraction. En 2019, il écope de six semaines d’emprisonnement pour une autre affaire de vol. À sa sortie, il quitte Trou-d’Eau-Douce et s’installe à Pointe-aux-Piments. Au fil des mois, les vols se multiplient dans la région.  Les soupçons se portent sur le jeune homme. Recherché par la police, il quitte la localité.

À chaque fois qu’il est localisé, le suspect prend la fuite. Il a sévi notamment à Goodlands, Terre-Rouge, Pamplemousses et Rose Hill. Le jeudi 16 janvier, une opération conjointe de la CID de Goodlands, menée par le DI Gunga et le sergent Krishna Nair, des éléments de l’Anti Robbery Squad, dirigés par le sergent Forod, et ceux de l’ERS a permis de mettre un terme aux agissements du suspect. 

Les limiers se sont rendus à Pamplemousses où se terrait le jeune homme. Cependant, il ne leur a pas rendu la tâche facile. Le suspect est repéré non loin de l’église St-François d’Assise. En apercevant les policiers, Julien Ross prend la fuite et se jette dans une rivière. Mais, voyant qu’il est encerclé, le suspect, armé d’un couteau, sort de la rivière et se jette sur deux policiers. Il parviendra à les atteindre avant d’être maîtrisé.

Le suspect a été remis aux enquêteurs de la CID de Goodlands. Il est passé aux aveux dans quatre cas de vol commis dans le village. Du 14 au 15 janvier 2020, il a, avec un complice, sévi en trois occasions. Il a expliqué que le 14 janvier, ils avaient volé une mobylette sur l’aire de stationnement d’un supermarché à Goodlands. Un peu plus tôt ce jour-là, ils avaient fait main basse sur deux perroquets chez un habitant du Domaine du Moulin. Le lendemain, ils s’étaient une fois encore rendus au Domaine du Moulin et avaient pénétré par effraction chez un autre résident. Ils étaient repartis avec des devises étrangères, du chocolat et des bijoux. La valeur du butin s’élevait à Rs 48 000. 

Pour la Noël 2019, Julien Ross avoue s’être introduit dans la maison d’un habitant de Grand-Gaube et avoir fait main basse sur une bouteille d’alcool, huit caméras, l’enregistreur et le disque dur. Il sera remis aux enquêteurs de la CID de Trou-aux-Biches, menée par le SI Ramasawmy. Il est soupçonné d’avoir fait une dizaine de victimes dans cette région balnéaire du Nord. Vendredi, le suspect a comparu en cour de Pamplemousses sous une charge provisoire de vol.  Il demeure en cellule policière.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !