Live News

Ravitaillement en produits pétroliers : treize sociétés en lice pour approvisionner le pays 

Quand un navire-citerne arrive à Port-Louis, les produits pétroliers qu’il transporte sont pompés puis acheminés vers des réservoirs situés à terre dans la zone portuaire.

À partir du 1er février 2020 et ce jusqu’au 31 janvier 2020, c’est une société autre que Mangalore Refinery and Petrochemicals Ltd qui approvisionnera Maurice en produits pétroliers. La firme indienne ne figure même pas parmi celles qui ont répondu à l’appel d’offres lancé par la State Trading Corporation.  

La firme indienne Mangalore Refinery and Petrochemicals Ltd (MRPL) a été le fournisseur exclusif de Maurice en produits pétroliers de juillet 2006 jusqu’au 31 juillet 2019, date à laquelle son contrat de trois ans a pris fin. Deux fournisseurs ont été désignés pour approvisionner le pays durant la période allant du 1er août 2019 au 31 janvier 2020. Il s’agit de Vitol Bahrain E.C. qui ravitaille Maurice en clean petroleum products (qui incluent l’essence, le diesel et le kérosène pour les avions) et de PetroChina International (Singapore) chargé d’approvisionner le pays en dirty petroleum products destinés au Central Electricity Board. 

La STC, qui est responsable de l’importation des produits pétroliers dont le pays a besoin, a lancé un appel d’offres pour trouver une firme à laquelle confier le contrat d’approvisionnement pour la période allant du 1er février 2020 au 31 janvier 2021. Treize sociétés ont répondu à l’appel d’offres. Parmi les soumissionnaires figurent Vitol Bahrain E.C. et PetroChina International (Singapore). 

Les autres firmes en lice sont : BB Energy (Gulf) DMCC de Dubayy ; Addax Energy SA de Suisse ; Totsa Total Oil Trading SA de Suisse ; Trafigura Pte Ltd de Singapour ; Shell International Trading Middle East Ltd ; Galana Petroleum Ltd des Bahamas ; Oman Trading International Ltd de Dubayy ; Sahara Energy Resource Ltd de l’île de Man ; Engen Petroleum Ltd d’Afrique du Sud ; Al Ghurair Energy DMCC de Dubayy et Augusta Energy SA de Genève. 

En 2015-16, la demande annuelle en produits pétroliers destinés au pays et à l’international a atteint 1 135 054 tonnes métriques. À Maurice, c’est la STC qui est responsable de l’importation des produits pétroliers. Elle vise à satisfaire les demandes pour les transports publics, les activités industrielles et commerciales, les besoins du CEB en mazout pour ses centrales électriques et les besoins des avions, etc. 

Quelle est la procédure quand un navire-citerne débarque à Maurice ? Quand il arrive à la nouvelle jetée pétrolière de Port-Louis, les produits qu’il transporte sont pompés puis acheminés par des conduits vers des réservoirs situés à terre dans la zone portuaire. Ces citernes, qui appartiennent à des sociétés pétrolières locales, sont exploitées individuellement ou conjointement dans la zone portuaire. Elles utilisent aussi un Jet Fuel Tank près de l’aéroport. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !