Live News

Ravi Issur de Toyota Mauritius : «Nos analyses démontrent un taux excessif de manganèse dans le carburant»

«Il y a un taux excessif de manganèse dans le carburant». C’est ce qu’a affirmé Ravi Issur, After Sales Director chez Toyota Mauritius, ce jeudi après-midi 23 janvier, lors d'une conférence de presse de la Motor Vehicles Dealers Association (MVDA) au Henessy Park Hotel à Ebene.  

Ravi Issur affirme que les tests réalisés par différents concessionnaires de l'île démontrent qu'il y a eu un «taux excessif de manganèse». 

«Les résultats de nos analyses ont démontré qu'il y avait 24 milligrammes de manganèse par litre et 129 mg/l. C'est un taux excessif ! Le taux normal est de 0 à 2mg/l. A ce jour, 3 300 véhicules ont été impactés», indique-t-il. 

«De 2004 à 2016, nous n'avons jamais reçu de carburant contenant autant de manganèse», a-t-il ajouté.

Selon Ravi Issur, «c'est à partir de novembre et décembre de 2019 qu'il y a eu un nombre élevé soudain de véhicules présentant des pannes mécaniques quasi-similaires».

«Tous les véhicules à essence sont impactés, neufs ou d'occasion», explique-t-il, ajoutant que les pertes sont évaluées à Rs 150 millions.

De son côté, Mrinal Teeluck, secrétaire de la MVDA, soutient que cette situation a causé «énormément de préjudices au parc automobile» : «Les dommages sont irréversibles. Tous les parcs automobiles sont concernés. 'Si pane gagne problem azordi, li preske sir qui zot pou gagne problem dans futur'. Bien que les dégâts soient irréversibles, il y a des mesures correctives qui peuvent être prises pour atténuer les dégâts».

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !