Live News

Rassemblement pacifique d’AKNL à Pomponette : Rocky Boodhoo parle d’intimidation

Bras de fer entre des membres du collectif Aret Kokin Nou Laplaz (AKNL) et Clear Ocean Hotel and Resorts, promoteur d’un projet hôtelier sur la plage de Pomponette. Le directeur de Clear Ocean Hotel and Resort réclame l’intervention des autorités contre le projet de rassemblement d‘AKNL, prévu à Pomponette, ce dimanche 5 juillet.

Rocky Boodhoo allègue que les membres du collectif auraient signifié leur intention d’enlever la clôture empêchant l'accès aux arpents originellement alloués au promoteur, dont la plage publique de Pomponette. Bien que le bail vienne d'être résilié, aucune décision n'a été prise concernant le retour ou non de la plage comme espace accessible à tous. Le directeur de la société affirme également que les allégations portées sur le non-respect des procédures de bail lié à son projet sont fausses et qu’il n’y ait aucun problème de financement par rapport à ce projet. 

« Des membres du collectif sont présents sur les lieux depuis hier. Ils intimident mes vigiles. Ils ont même menacé d’enlever les barrages en tôles aujourd’hui. Mais c’est inacceptable. Parski se pa zot ki lotorite. Lotorite ki bizin deside ki bizin fer ou pa. (…) A auken moman nou pa pe pran la plaz. Nou kontruksyon pou trant met deryer », a souligné Rocky Boodhoo. 

De son côté, AKNL défend sa démarche pacifique et affirme plusieurs ateliers de réflexion sont prévus pour trouver des stratégies pour l’amélioration de la région. « Intimidasion se zot plito ki fer sa. (…) », a déclaré Carina Gounden, activiste d’AKNL. 

Plus de détails sur notre «player» plus haut.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !