Faits Divers

Rassemblement illégal à Vallée-des-Prêtres : les complices de Javed Meetoo ciblés par la police

Javed Meetoo Javed Meetoo est en détention. La motion pour sa libération sous caution sera débattue mardi.

Au moins quatre présumés complices de Javed Meetoo, ayant participé au rallye illégal à Vallée-des-Prêtres dans la nuit du mardi 4 juin, sont dans le collimateur de la Criminal Investigation Division de Port-Louis Nord. Les enquêteurs envisagent de les convoquer ce lundi 10 juin. Ils pourraient répondre de « damaging property by band ».

Après la déposition d’un habitant de Vallée-des-Prêtres, d’autres ont porté plainte durant le week-end écoulé. Ils expliquent que dans la nuit du mardi 4 juin 2019, une foule de badauds circulant dans des véhicules a participé à des scènes d’intimidation envers eux. Des poubelles dans les cours des individus ont été endommagées, surtout dans le quartier de Chitrakoot.

Les participants de ce rallye, selon les plaignants, auraient lancé des projectiles, dont des morceaux de briques, dans les cours. Un plaignant a fait état de menaces à l’arme blanche par des badauds qui faisaient partie du convoi.

Javed Meetoo, qui a été arrêté et qui est provisoirement accusé d’avoir participé à une manifestation illégale, demeure en détention. Une perquisition à son domicile dans l’après-midi du samedi 8 juin n’a rien révélé de concluant.

Dans la journée du vendredi 7 juin, la police avait fait part de son objection à une demande de remise en liberté conditionnelle pour Javed Meetoo. Une motion pour en débattre a alors été déposée. La décision de la Cour sur cette motion sera connue ce mardi 11 juin.

14 véhicules

Une liste de 14 véhicules ayant participé au rassemblement illégal a déjà été dressée par la police. Les propriétaires de ces véhicules seront convoqués à partir de ce lundi 10 juin par les enquêteurs de la Criminal Investigation Division de Port-Louis Nord. Ils seront aussi interrogés sur un drapeau de couleur noire qu’ils brandissaient.

Certains automobilistes armés de sabres ont été accusés d’avoir menacé des habitants de Chitrakoot. Parmi les véhicules suspects, une voiture dont la plaque d’immatriculation se termine par l’année « 02 » a attiré l’attention des enquêteurs. La police a pu établir que Javed Meetoo était son conducteur durant les incidents à Vallée-des-Prêtres.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • I want to grow my income