Live News

Rassemblement devant l'Icac : la demande de Bruneau Laurette rejetée

Bruneau Laurette lors de la marche citoyenne le 29 août

La force policière, par le biais du Deputy Commissionner of Police (DCP) Krishna Jhugroo, a rejeté la demande de manifestation de Jean Bruneau Laurette en face des locaux de l’Icac.  
L’activiste social voulait tenir ce rassemblement le 6 novembre.

« Would you please refer to your application dated 29 September 2020 for the holding of a peaceful gathering on 6 November 2020 in front of the  Office of the Independent Commission Against Corruption (ICAC), Réduit, Moka. After having taken cognizance of the content of the above quoted letter, this office regrets to inform you that under Section 4 (3) of the Public Gatherings Act 1991, your application has not been favourably entertained », peut-on lire dans la correspondance adressée à Bruneau Laurette par la police le jeudi 1er octobre.

Après le rejet de sa demande, l’activiste social Jean Bruneau Laurette s’est exprimé sur sa page Facebook. « (…) De quoi le Premier ministre a-t-il peur ? Je reviens vers vous la semaine prochaine, car le 7 novembre nous aurons bel et bien quelque chose. Vive le Mauricianisme », a-t-il écrit.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !