Actualités

Rassemblement devant la Maubank : les marchands ambulants d’Ébène réclament l’obtention d’un permis

archands ambulants d’Ébène

Les marchands ambulants d’Ébène ont tenu un rassemblement devant le siège de la MauBank. Ils ont fait part de leur mécontentement à la presse le lundi 5 novembre 2018. Ils demandent aux autorités de régulariser leur situation en précisant qu’ils sont disposés à payer pour l’obtention d’un permis d’opération.

« Ce n’est pas une manifestation. Nous demandons au gouvernement un emplacement où nous serions autorisés à travailler. Les responsables des villes de Port-Louis et de Rose-Hill font le nécessaire pour les marchands ambulants de leur région… Pourquoi pas pour nous aussi ? » s’interrogent les marchands. Voulant garder l’anonymat, ces derniers trouvent cependant difficile de payer une somme mirobolante pour un emplacement. « Les aliments ne se vendent pas facilement. »

Sollicités par TéléPlus, des clients habituels expliquent que la présence des marchands ambulants est indispensable à Ébène. « Nous ne nous rendons pas souvent dans les fast-food. C’est difficile de dépenser chaque jour une grosse somme d’argent », indique un employé de la région. Une mère de famille indique qu’elle ne trouve pas le temps de cuisiner bien qu’elle se lève tôt. « Cependant, je ne pourrais pas acheter des repas qui tournent autour de Rs 100. Tout le monde n’a pas les moyens. Il faut trouver une place pour ces marchands ambulants qui nous aident énormément », précise-t-elle.