Live News

Rassemblement au Champ-de-Mars : des chauffeurs de taxis d’hôtels font entendre leur voix

Faire entendre leur voix. C’est pour cette raison que des chauffeurs de taxis d’hôtels sont descendus dans les rues de la capitale ce jeudi 3 aout. Il y a eu d’abord une opération escargot à Port-Louis dans la matinée, suivie d’un rassemblement au Champs-de-Mars à la mi-journée. 

Ces chauffeurs de taxis d’hôtels sont très remontés. Leurs griefs : la « concurrence déloyale » des tour-opérateurs et des taxis marron. Ils dénoncent également les propos du ministre du Tourisme, Anil Gayan, à leur encontre, au Parlement le 11 juillet dernier et réclament que leurs droits soient respectés. 

Indiren Anacootee, un représentant de l’Assocation des chauffeurs de taxis d’hôtels, affirme que les propos du ministre du Tourisme à leur égard sont très graves : « Nous sommes basés à l’hôtel et nous avons eu une patente pour ne travailler que pour l’hôtel. Or, il existe des chauffeurs de taxi qui ne travaillent pas pour l’hôtel, mais qui y viennent pour prendre les clients. » 

Pour sa part, Anil Gayan a fait comprendre qu’il avait déjà ouvert des négociations avec les syndicalistes mais sans succès. « Nous avons organisé plusieurs réunions au ministère mais à chaque fois, il y a eu des walk-out. Le dialogue ne peut pas avoir lieu avec une telle attitude. J’ai même dit qu’on peut essayer de trouver une solution sans la décision de la Cour qui sera acceptable à tout le monde. J’ai réuni la fédération des chauffeurs de taxis mais malheureusement ces derniers se sont montrés négatifs. Mais il y a une autre fédération qui est d’accord avec nous et est prête à signer un MOU pour que le gâteau soit partagé équitablement entre les opérateurs », a précisé le ministre Anil Gayan lors de l’émission Xplik ou K sur Radio Plus ce jeudi 3 août. 

Réagissant également, le leader de l’Opposition, Xavier-Luc Duval, a déclaré qu’il fallait « rationaliser » le nombre de taxis dans les hôtels. « Ce n’est pas logique qu’un tour-opérateur utilise le taxi d’une autre région ou d’un autre hôtel pour un client. Nous avons demandé qu’on offre une meilleure chance aux chauffeurs de taxis d’hôtels d’avoir des clients en mettant un employé devant un ‘Taxi Desk’ pour renseigner les clients. Je ne suis plus au ministère, je ne sais pas le nombre de ces recommandations ont été appliquées », a-t-il déclaré sur les ondes de Radio Plus.

  • The news 218i Gran Coupé

Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !