Home

Rapport Caunhye : Transparency Mauritius demande une enquête approfondie

C’est une affaire qui refait surface et l’enquête de l’ICAC est relancée. Cela, après la publication du rapport de la commission d’enquête Caunhye sur l’ex-présidente de la République Ameenah Gurib-Fakim. Un rapport « accablant » contre l’ancienne locataire du château de Réduit, avait déclaré le Premier ministre, Pravind Jugnauth, en conférence de presse vendredi. 

« L’Independent Commission Against Commission (ICAC) doit aller au plus profond de cette enquête et tenir des audiences publiques », affirme Rajen Bablee de Transparency Mauritius.

De son côté, le député travailliste Ehsan Juman parle d’un « double langage de la part d’Ivan Collendavelloo » en parlant de la réaction du leader du Muvman Liberater.

Pour rappel, l’ancien Deputy Prime Minister, Ivan Collendavelloo, a réagi hier, mercredi 22 septembre sur RadioPlus, disant que le rapport Caunhye est « irréprochable ».

L’opposition affirme qu’Ivan Collendavelloo doit aussi s’expliquer sur ses prises de position sur Alvaro Sobrinho par le passé et qui fait déjà l’objet de plusieurs enquêtes au Portugal.

Écoutez les intervenants et les réactions sur notre ‘player’.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !