Législatives 2019

Rama Sithanen : «Le taux de chômage des femmes est deux fois plus important que celui des hommes»

L'Alliance Nationale (PTr-PMSD-Mouvement Jean-Claude Barbier) a tenu un congrès de son aile féminine, mercredi 23 octobre, au Reception Hall à Belle-Rose. Les candidats de l’Alliance dans la circonscription no 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes) en ont profité pour annoncer «des mesures fortes pour les femmes en cas de victoire».

Le premier à prendre la parole, l’ancien ministre des Finances, Rama Sithanen, a abordé le chômage des femmes. «Malgré que les filles soient plus nombreuses à réussir aux examens SC et du HSC, les femmes sont toujours sous-représentées dans le monde du travail. […] Le taux de chômage des femmes est deux fois plus important que celui des hommes», a-t-il déclaré. «En cas de victoire», a-t-il souligné, «le gouvernement viendra avec plusieurs mesures pour les femmes». « A titre d'exemple, nous allons mettre en place des facilités pour qu’elles puissent placer leur(s) enfant(s) en crèche. Nous allons apporter une aide sociale pour combattre la pauvreté par le logement social». «Des programmes pour les femmes entrepreneures seront mis en place. […] Les violences domestiques seront plus fermement condamnées», a-t-il dit.

Pour Xavier-Luc Duval, le leader du PMSD est allé dans la même direction que son colistier dans la circonscription Belle-Rose/Quatre-Bornes. «Les violences domestiques sont un fléau qui est pris à la légère à Maurice. Nous allons prendre des mesures drastiques». «Des 'Safe House' seront créées pour les femmes en danger. […] La crèche doit être gratuite pour ceux qui n'ont pas de moyens financiers», a-t-il lancé. «Il y a beaucoup de gaspillage de fonds publics. Par exemple, avec les fonds dépensés pour la construction du stade de Côte-d’Or, on aurait pu bâtir 5 000 maisons avec le même budget», a soutenu le leader des bleus.

Et d’ajouter : «Il faut réduire le train de vie de l’Etat. Il n’est pas nécessaire pour les ministres de voyager en première classe». «On peut réduire ces coûts pour financer d'autres projets», a insisté Xavier-Luc Duval.

Pour sa part, le député sortant de la circonscription no 18, Arvin Boolell, a soutenu qu'«il faut revoir la Constitution pour éliminer les discriminations envers les femmes. «Avec les applications disponibles, les femmes sont plus vulnérables. […] On peut dénuder les images de femmes», a-t-il avancé. «La protection des femmes est une priorité», a-t-il conclu.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !