Live News

Rallye illégal : le présumé agresseur du caporal Choollun reste en détention  

Pas de remise en liberté conditionnelle pour Adarsh Gokhul. Cet habitant de Goodlands, accusé provisoirement d'avoir agressé le caporal Choollun dimanche 9 septembre, reste en détention, la police ayant objecté à sa libération sous caution au tribunal de Mapou ce lundi 17 septembre.

Adarsh Gokhul, dans une vidéo postée sur Facebook, a été aperçu en train de cracher sur le caporal Choollun et de l'agresser. Les incidents se sont produits à Goodlands où le policier était intervenu pour mettre un terme à un rallye de moto illégal. Adarsh Gokhul était l'un des participants à ce rallye. La maison et la voiture du caporal Choollun ont été par la suite saccagées. 

Avishdave Mungur et Alvin Munhurun, deux des quatorze suspects arrêtés dans le cadre de ces incidents,  ont également comparu devant le tribunal de Mapou ce lundi. La police a objecté à leur remise en liberté conditionnelle. 

Ces deux suspects de même qu'Adarsh Gokhul devront de nouveau comparaître devant la justice le 24 septembre prochain.