Live News

Raksha Bandhan : la célébration du lien entre les frères et les sœurs

Vidishen Curpen va célébrer cette fête avec ses sœurs et cousines autour d’un dîner.

Les frères et les sœurs sont liés par un fil invisible. Un lien de sang connecte les uns aux autres et ils célèbrent tous les ans le Raksha Bandhan au connu comme rakhi. 

Publicité

Les frères et sœurs hindous célèbrent leurs liens fraternels ce jeudi 11 août.

Le Raksha Bandhan est observé le dernier jour du mois de Shraavana du calendrier lunaire hindou, qui tombe généralement en août. « Raksha Bandhan, en sanskrit, signifie littéralement le lien de protection, d’obligation ou de soin. C’est ce lien qui est mis en exergue lors de ce rituel », fait ressortir le pandit Yogeshwar Sharma Dookaranen.

Le mot raksha signifie protection et bandhan signifie lien/corde/fil. « Une sœur offre à son frère ce bracelet qui symbolise sa protection et son soutien lors de chaque épreuve de sa vie. » Certaines personnes se réfèrent à l’histoire du Mahabharat, dans laquelle Draupadi, l’épouse de Pandavas, a attaché sa dupatta aux mains du Dieu Krishna lorsqu’il était blessé. « Et en retour, pendant le vastra haran de Draupadi, Krishna lui a accordé sa protection en sauvant son honneur. Draupati et Krishna ont partagé cette relation de frère et de sœur. » 

Depuis ce jour, les sœurs attachaient le raksha sootra au poignet de leurs frères lorsqu’ils partaient en guerre. Et elles priaient Dieu de les protéger, afin qu’ils retournent sains et saufs. En retour, les frères faisaient le serment de protéger leur sœur.

Le pandit Yogeshwar Sharma Dookaranen explique que c’est généralement en début de journée que le rakhi est noué soit après la puja (prière) du matin et l’aarti. La sœur applique une marque rouge au centre du front de son frère en guise de porte-bonheur avant d’attacher le rakhi à son poignet. En retour, il lui offre un cadeau. « Le rakhi doit normalement être gardé au poignet jusqu’à la fin de la journée, mais certaines personnes optent pour des modèles discrets qu’ils conservent jusqu’à ce qu’ils s’abîment », précise le pandit.

Ravish Kissoondoyal n’a pas de sœurs, mais célèbre rakhi avec ses vingt cousines.

Lien fraternel

Sanjana Rasiawan va offrir le rakhi à son frère, mais aussi à ses deux petits cousins.

Le lien fraternel s’étend au-delà du simple lien de sang pour beaucoup. Vidishen Curpen, 25 ans, technicien dans une compagnie de gardiennage a deux sœurs aînées : Ramila, 34 ans, et Koumila, 30 ans. C’est un lien fort qui l’unit à ses deux grandes sœurs. Il confie qu’il renouvèle tous les ans la promesse de protéger ses sœurs. « Rakhi est un jour spécial pour moi, car mes sœurs et mes cousines Tania et Diana viennent à la maison pour célébrer », raconte-t-il. Comme tous les ans, Vidishen précise que ses sœurs nouent un bracelet autour de son poignet. Il leur offre des cadeaux et la famille se réunit autour d’un dîner.

Sanjana Rasiawan, 27 ans, employée dans le secteur bancaire, explique cette fête est signe de protection, d’amour et d’amitié pour elle. Elle a un frère de 21 ans, mais aussi deux petits cousins de 9 et 5 ans qu’elle considère comme ses frères. 

« Je suis toujours fidèle au Rasksha Bandhan. Cette année encore, je le passe avec mes frères très tôt le matin avant d’aller travailler. C’est une tradition chez nous de préparer le thali composé de fleurs, d’encens, de sucreries et du rakhi qu’elle a soigneusement choisi pour offrir à ses trois frères. »

De son côté, Ravish Kissoondoyal confie qu’il n’a pas de sœurs, mais avec ses vingt cousines, il partage ce lien fraternel et sacré pour le rakhi.  « Je ne les présente pas comme mes cousines, mais comme mes sœurs. Bien que toutes les fêtes hindoues ont leur importance, le rakhi se distingue comme un moment unique. Les simples fils du rakhi symbolisent l’amour sacré entre un frère et sa sœur. » 

Pour lui, le rakhi est un souhait de bonheur. Ravish Kissoondoyal sera en famille ce jour-là entouré de ses cousines. « Nous allons nous amuser jusqu’à fort tard. »
 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !