People

Rajeev Luckah : l’homme qui fait rire la Toile

Rajeev Luckah Rajeev Luckah s’amuse à parodier des scènes de films de Bollywood.

Les vidéos de parodies de Rajeev Luckah sont connues sur la Toile. À 25 ans, cet habitant de Trois-Boutiques, photographe sur des bateaux de croisière, ne manque pas d’humour. Ses vidéos ont enregistré environ 530 000 vues en cinq mois. Rencontre.

Si vous vous demandez comment Rajeev Luckah fait rire la Toile, consultez sa page Crazy Rajeev. Il aime faire rire les gens et c’est un passionné de photographie et de vidéographie. Mais il n’aurait jamais imaginé que ses vidéos seraient plébiscitées.

« Depuis juillet 2018, je fais régulièrement des montages vidéos sur Facebook. Je les partageais et je n’attendais rien en retour. Mon objectif était simplement de faire rire les autres », raconte-t-il. Mais il reçoit plusieurs commentaires positifs sur ses vidéos.

« J’ai réalisé que les gens aiment beaucoup les montages avec les chansons locales. » C’est ainsi que lui vient l’idée de parodier des scènes cultes de films bollywoodiens.

Il aura suffi d’une seule vidéo pour enflammer la Toile. La première, celle d’une mariée indienne qui bouge sur Tourne Vanessa. « Lorsque j’ai posté ce type de parodie pour la première fois, j’ai reçu 200 friend requests en 24 heures. »

Rajeev va alors créer sa page Facebook Crazy Rajeev, afin d’être libre de poster ses vidéos sur la toile. « Si les gens m’ajoutaient, c’est qu’ils s’attendaient à voir plus », explique-t-il.

Je trouvais marrant de faire déhancher les célébrités indiennes sur du séga. Il y a aussi plus de pas de danse sur les vidéos indiennes comparées aux vidéos occidentales»

Le succès fut immédiat. « C’était impensable d’imaginer que mes vidéos seraient vues et partagées, car je n’avais initialement aucune notion dans le domaine du montage de vidéos. J’ai appris seul et je ne cesse d’apprendre. »

Rajeev a trouvé le bon filon pour faire rire les Mauriciens. Il réalise, en effet, des montages vidéos de scènes de films indiens, sur lesquelles il monte des chansons locales.

« Je trouvais marrant de faire déhancher les célébrités indiennes sur du séga. Il y a aussi plus de pas de danse sur les vidéos indiennes comparées aux vidéos occidentales. Donc comme le séga est rythmé et les paroles des chansons amusantes, l’amalgame a donné des vidéos humoristiques. »

Crazy Rajeev est depuis suivi par plus de 17 000 abonnés sur Facebook. La plus populaire : La parodie de la chanson Galti Se Mistake du film Jagga Jasoos. Cette dernière compte 531 000 vues et a été partagée 9 900 fois.

Le travail de montage pour chaque vidéo demande une synchronisation la scène choisie et les paroles de la chanson. « Certaines vidéos peuvent me prendre 20 minutes et d’autres jusqu’à 90 minutes. »

Ce qui est important pour Rajeev : trouver la bonne scène, synchroniser les mouvements des lèvres avec les paroles initiales de la chanson. « Ce sont tous ces petits détails qui rendent la vidéo plus réelle et qui montrent le professionnalisme dans le montage des clips. »

Mais, comme pour toutes les initiatives, certaines personnes aiment et d’autres pas. « Cela ne m’empêchera pas de continuer à réaliser des vidéos », lance Rajeev.

D’ailleurs, il reçoit chaque jour de nombreux encouragements de ses followers. Son plus grand encouragement est toutefois les messages d’appréciation des chanteurs locaux.

Le jeune homme promet encore de nombreuses vidéos de parodies. « Je continuerai tant que le public apprécie. Je prévois aussi de poster d’autres genres de vidéos. On ne sait jamais quelles sont les idées que j’aurai à l’avenir. »