Politique

Raj Dayal reste membre du MSM

Raj Dayal Raj Dayal a quitté le Sun Trust Building le sourire aux lèvres.

Le député de la circonscription no 9 (Flacq/Bon-Accueil) reste membre du Mouvement socialiste militant (MSM). Sa suspension du bureau politique (BP) a été levée le vendredi 10 mai lors d’une réunion au bâtiment du Sun Trust. Il a cependant été réprimandé par le BP pour son absence du meeting du 1er-Mai de l’Alliance Lepep à Vacoas. « Il a donné ses explications sur son absence au meeting. Elles ont été acceptées par le BP, mais il a été réprimandé pour son absence, car il aurait dû avertir le parti », a déclaré Pravind Jugnauth.

Selon nos sources, Raj Dayal aurait expliqué aux membres du BP qu’un membre de sa famille était souffrant et qu’il devait s’occuper de lui. Ces explications ont été satisfaisantes pour les membres du BP. En ce qui concerne son affidavit dans l’affaire Bal Kouler et de ses propos dans la presse la semaine précédant sa suspension, il semblerait que ce soit déjà du passé. Selon nos sources, cet aspect n’a pas été évoqué lors du BP. D’ailleurs, interrogé sur le poste ministériel de Raj Dayal, le Premier ministre a soutenu que la question ne se pose pas.

Raj Dayal a quitté le Sun Trust Building le sourire aux lèvres, en compagnie de plusieurs autres membres du BP. Raj Dayal a simplement lancé ceci : « Pas de déclarations. Je parlerai en temps et lieu et si nécessaire. »

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !