Faits Divers

Quinze mois de prison pour attentat à la pudeur

Cour intermédiaire

Un maçon d’une vingtaine d’années a été condamné à quinze mois de prison en cour intermédiaire. Il a été reconnu coupable, par le magistrat Sacheen Boodhoo, sous deux chefs d’accusation d’attentat à la pudeur.

Cet habitant de Surinam a fait deux victimes. Les délits ont été commis le 14 juillet 2013 dans la région de Chemin Grenier.

Le jeune homme se serait livré à des attouchements sur elles. Il s’agit d’une jeune femme et d’une fillette âgée de neuf ans au moment des faits. L’accusé avait plaidé coupable. Le magistrat Sacheen Boodhoo, dans l’énoncé du jugement, dit avoir pris en considération les conditions personnelles et familiales de l’accusé. Et aussi le fait que celui-ci a exprimé des remords. Le jeune homme a passé 513 jours en détention préventive.