Actualités

Questions Parlementaires - Port-Louis : 47 familles de squatters refusent une relocalisation

parlement

Répondant à une question de Reza Uteem, le ministre du Logement et des Terres Mahen Jhugroo a brossé un tableau sur la situation des squatters à Port-Louis. Il a indiqué qu’ils sont 251 à avoir été régularisés depuis 2015. Il a toutefois précisé que 47 familles refusent une relocalisation. Trente d’entre elles, de Vallée-Pitot, refusent de bouger parce qu’elles estiment que l’emplacement de leurs nouvelles maisons n’est pas approprié. Dix-sept autres de la route Militaire se trouvant sur le tracé de la Ring Road refusent elles aussi de bouger. En ce qui concerne les demandes d’acquisition des terres de l’État, le ministère a reçu 599 requêtes, dont 410 ont été examinées. Il a précisé que 338 demandes ont été approuvées, contre 72 rejets.

Les pouvoirs de la Beach Authority revus

La Beach Authority Act sera revue. Le ministre de l’Environnement Étienne Sinatambou annonce que plusieurs clauses de la loi datant de 2002 seront amendées puis présentées avant fin 2019. Il répondait à une question de Patrice Armance sur le sujet. La pertinence de la loi, le fonctionnement de la Beach Authority, les pouvoirs de l’organisme, le conseil d’administration et les modes d’attribution des notices et des contraventions seront revus.

Rs 239 000 pour l’Officer-in-Charge d’AML

Dewanda Chellen perçoit un salaire de Rs 199 000 comme Head of Internal Audit et une allocation de Rs 40 000 depuis qu’il occupe le poste d’Officer-in-Charge chez Airports of Mauritius Ltd (AML). Information fournie par Ivan Collendavelloo en réponse à une question du député du Mouvement militant mauricien Rajesh Bhagwan.

Rs 4,6 M pour G News

Rs 4 634 441,76. C’est ce qu’a coûté la publication ainsi que la distribution du journal G News qui vulgarisent les projets du gouvernement. Le Premier ministre suppléant répondait à une question du député de l’opposition Thierry Henry.

L’histoire des Chagos enseignée à l’école

L’histoire des Chagos sera enseignée aux élèves. Annonce faite par la ministre de l’Éducation Leela Devi Dookun-Luchoomun. Elle répondait à une question du député Dan Baboo. La ministre a expliqué qu’aux Grades 5 et 6, le curriculum enseigne aux élèves que l’archipel fait partie de la République de Maurice. Au Grade 8, les élèves apprendront davantage sur la décolonisation et à partir de l’année prochaine, les élèves du Grade 9 auront droit à un chapitre élaboré sur le sujet.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • I want to grow my income