Live News

«Que le gouvernement paye à 100 % les salaires de tous les employés», affirme Ajay Beedassee,  porte-parole de l’Association of Textiles and Apparel Manufactures (ATAM)

Ajay Beedasse, porte-parole de l’Association of Textiles and Apparel Manufactures (ATAM)

Les Petites et Moyennes Entreprises (PME) opérant dans le secteur du textile peinent à sortir la tête de l’eau face aux conséquences du Covid-19.  C’est ce que déplore Ajay Beedassee, porte-parole de l’Association of Textiles and Apparel Manufactures (ATAM) et directeur de GNP Wear. 

«La plupart de nos clients ont annulé leurs commandes, d’autres ont l'ont repoussée pour l’année prochaine. Ainsi, nous n’aurons plus de commandes pour cette année et ferons face à un déficit financier pour continuer à opérer et à payer nos employés», dit-il. 

Pour soulager les PME, il lance un appel au gouvernement à payer à 100 % les salaires de tous les employés (Mauriciens et expatriés). Mais suggère aussi le renvoi d'une catégorie de travailleurs étrangers : «Certains expatriés ayant un temps de service de moins de deux ans ne sont pas enregistrés sous le National Pension Fund. Il faudrait qu’ils soient renvoyés immédiatement dans leur pays pour ne pas être un fardeau pour les employeurs et le gouvernement. Ils pourront revenir dès que les choses s’améliorent».

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !