Faits Divers

Quatre morts à Mapou : les rêves inachevés de Yushriya Ruhomally…

Bibi Yushriya Ruhomally Yushriya Ruhomally était sage-femme à l’hôpital Jeetoo.

Bibi Yushriya Ruhomally (25 ans) a été la dernière à être identifiée. Elle, qui rêvait de parcourir le monde selon une cousine, a été fauchée à la fleur de l’âge. Elle exerçait le métier de sage-femme à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo. Elle venait tout juste de décrocher son certificat. Yushriya  allait souffler ses 26 bougies le 11 février 2019.

À Résidence Les Cocotiers, Vallée-des-Prêtres où habitait la jeune femme, le temps semble s’être arrêté. Aux dires des proches, Yushriya travaillait à l’hôpital depuis plus de deux ans. « Elle avait réussi ses examens haut la main. On lui a remis son certificat le vendredi 11 janvier,  soit le jour de l’anniversaire de sa mère », explique une cousine. Elle ajoute que Yushriya nourrissait beaucoup de rêves. « Elle voulait voyager et visiter d’autres pays », poursuit-elle.

Vanita, une collègue de la victime, dit garder le souvenir d’une personne aimante, attentionnée et dévouée. « Elle était calme et douce. Elle gardait toujours le sourire. Yushriya aimait aider les gens autour d’elle. Elle s’appliquait dans son travail », confie Vanita.

Les proches de la jeune femme, anéantis par la douleur d’avoir perdu un être cher, n’ont pas voulu faire de commentaires sur ce qui s’est passé. À l’exception de Farook, un oncle de la victime, qui décrit Yushriya comme « une fille attentionnée ». Il ajoute qu’elle laisse derrière elle une sœur et une mère inconsolables. Les funérailles de Bibi Yushriya Ruhomally ont eu lieu mardi après-midi.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !