Live News

Quatre-Bornes bien cloîtrée, ceux qui bravent le confinement total rares

C’est une ville des fleurs presque sans une mouche qui vole que nous traversons ce mercredi 25 mars 2020. Rares sont en effet les passants et les automobilistes à s’aventurer dans les rues. C’est notamment le cas au niveau de la route St Jean, principale artère de la ville. 

Quelques policiers sont postés à des points stratégiques, comme devant les supermarchés et les banques, entre autres. Ils procèdent à quelques contrôles pour s’assurer que les personnes hors de leur domicile possèdent des laissez-passer. 

Il faut se rendre à Palma pour trouver un peu plus de gens. Un groupe de quatre hommes est au bord de la rue. L’un d’eux prénommé Laurent indique qu’il habite le quartier et qu’il a trois enfants. Interrogé sur sa présence à l’extérieur de son domicile, sans laissez-passer et alors que le couvre-feu est en vigueur, il répond que cela n'est pas anodin : « je suis à  la recherche toute forme d'aide pour que je puisse apporter à manger chez moi, pour ma famille ». Et ses compagnons expliquent être dehors pour les mêmes besoins essentiels. Ces cas ne sont pas si rares. Après l'annonce de la fermeture des supermarchés,  les autorités elles-mêmes ont annoncé hier 24 mars, un plan d'aide aux nécessiteux.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !