Live News

Quarantaine payante : des hôtels pas chers bientôt sur la liste

La Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA), en collaboration avec le ministère du Tourisme, avise que des hôtels deux étoiles et ce, à des tarifs moins cher, seront bientôt ajoutés sur la plateforme des réservations. Objectif : alléger le fardeau financier des Mauriciens (Ndlr : toujours bloqués à l’étranger), qui disent n’avoir pas les moyens pour régler les frais de la quarantaine. C’est ce qu’a annoncé le Dr Zouberr Joomaye ce jeudi 29 octobre, lors d’une conférence de presse au Bureau du Premier ministre (PMO), à Port-Louis, cet après-midi. 

Il a également annoncé que le ministère des Affaires étrangères traite les requêtes des Mauriciens qui sont toujours bloqués à l’étranger et qui disent n’avoir pas les moyens pour payer les frais de la quarantaine.

 « Le ministère de tutelle, en concertation avec des missions, a initié une enquête pour savoir un peu plus sur la situation de ces Mauriciens. A la lumière de cette enquête, le ministère, en collaboration avec le High Level Committee présidé par le Premier ministre, décidera si la personne en question bénéficiera ou non d’un rapatriement au frais de l’État », a expliqué le porte-parole du National Communication Committee (NCC). 
 
Interrogé sur l’enquête de la Commission anticorruption (Icac), sur l’achat d’équipements médicaux en vertu de l’Emergency Procurement pendant le confinement qui, à ce jour, a abouti à deux arrestations, le Dr Zouberr Joomaye a souligné qu’il ne peut pas « faire des commentaires a ce sujet étant donné qu’une enquête est en cours ». 

« L’Icac, digne de son nom, est une institution indépendante et elle agit d’une façon indépendante », a-t-il ajouté.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !