Magazine

Quand les vitrines s’habillent aux couleurs de Noël

Priscille Brasse, de Kekoa Floral & Event Styling, propose des vitrines personnalisées.

Ils créent de la magie dans les vitrines, vendent du rêve aux consommateurs et vous mettent dans l’ambiance de Noël. De plus en plus de magasins ont recours au service de Visual Merchandisers qui habillent les vitrines avec originalité et créativité.

Considérée comme la première surface de communication entre un magasin et son client, la vitrine s’habille de décorations temporaires, insufflant une ambiance festive à son espace. Les magasins, entreprises et succursales redoublent d’ingéniosité en cette période. Ils sont de plus en plus nombreux, d’ailleurs, à avoir choisi d’investir dans un Visual Merchandiser pour donner vie à leur vitrine de magasin.

elizabeth
Elizabeth De Marcy Chelin, directrice de In Situ Visual Merchandising.

« Ne dit-on pas que la première impression est toujours la bonne ? » lance Elizabeth De Marcy Chelin, directrice de In Situ Visual Merchandising. In Situ habille les vitrines depuis maintenant sept ans. Elle fait partie des premiers à avoir proposé ce service aux magasins.

Si, auparavant, c’était les employés qui habillaient les vitrines des magasins pour les fêtes, tel n’est plus le cas. Elizabeth et son équipe « carburent à 100 à l’heure » depuis fin octobre. « Nous avons décoré trois centres commerciaux, des grands groupes de magasins comme Galaxy, des entreprises comme CIM, SWAN et des groupes d’hôtels, sans oublier près d’une quarantaine de magasins et showrooms », confie Elizabeth. In Situ propose une dizaine de moodboards autour de différents thèmes de Noël. « Certains adoptent nos idées et d’autres ont des demandes particulières. Cette année, la tendance est au Tropical Christmas pour ceux qui veulent de l’originalité, mais nous avons surtout noté un retour à la décoration traditionnelle. » La vitrine a pour but de déclencher l’envie d’entrer et de convertir cette envie en envie d’acheter.

Créativité

Priscille Brasse, de Kekoa Floral & Event Styling qui se spécialise dans la décoration florale des événements, propose également des services d’habillage de vitrines. « Notre particularité c’est que nous n’avons pas de catalogues, la majorité de nos vitrines viennent tout droit de mon imagination et sont adaptées, selon la demande du client. Le plus souvent, les clients ne viennent pas avec des idées définies », explique Priscille Brasse. Des vitrines customisées qui diffèrent des classiques sapins, boules de Noël et bonhommes de neige. « Nous privilégions un design épuré. Chaque année ne sera pas la même chose. » Les demandes ont grandi au fil des années et la décoration des vitrines a pris de l’ampleur. Les vitrines ne sont généralement pas montées sur place. « Tout est ‘prémonté’ et nous apportons uniquement la touche finale dans la vitrine. Monter une vitrine prend un minimum d’une heure, dépendant de la grandeur de la vitrine. » 

Des décorations en mouvement

Les vitrines sont généralement montées après les heures d’ouverture du magasin, comme l’indique Ronnie Yat Kwan, 38 ans, Visual Merchandiser en freelance. Il avait remporté le premier prix lors d’un concours de vitrines de Noël organisé par Grand-Baie La Croisette.

La communication visuelle doit être accrocheuse, afin de séduire le public, de l'informer et faire connaître une marque. Cela va faire quatre ans que Ronnie habille les vitrines. Il a travaillé pendant 18 ans dans le textile. « J’ai été vendeur au départ et j’ai appris à monter les vitrines ». Lorsqu’il décide de se mettre à son compte il y a quatre ans, Ronnie est approché par des contacts et est reconnu pour son travail. « La vitrine est la première chose que voit le client. Il faut qu’elle soit animée, tout en mettant en valeur le produit. Elle doit aussi être attirante et refléter le thème général du magasin. » 

Ce qu’il décrit comme du  « silent selling » demande aussi d’avoir un budget. « L’on peut tout faire, mais cela dépend du budget du client. La tendance est aux objets décoratifs de Noël qui sont en mouvement ». Ainsi, vous retrouverez parfois dans les vitrines un Père Noël ou des bonhommes de neige qui bougent. Il indique qu’un montage d’une vitrine peut lui prendre jusqu’à six heures et que, selon la taille de la vitrine, une décoration peut coûter à partir de Rs 5 000. « Les compagnies sont prêtes à investir pour créer cette ambiance chaleureuse de Noël. Une belle décoration de vitrine peut définitivement attirer un potentiel client. » Ronnie s’est forgé une réputation à travers le bouche-à-oreille, notamment via sa page Facebook RYK Visual Merchandising et il décore aussi les hôtels.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !