Actualités

Quand la police passe en mode Facebook

police

Les Casernes centrales sont passées en mode Facebook de manière « agressive ». Depuis quelques jours, la page officielle de la Mauritius Police Force (MPF) est réactualisée. Les différents bulletins contenant les résumés des cas rapportés y sont publiés.

La semaine dernière, le Public Police Press Office (PPRO) avait signifié son intention de mettre un terme à l’expédition des courriels quotidiens vers les salles de rédaction. Mais il a ensuite changé d’avis. Entre-temps, la promotion de la force policière, les résumés des cas rapportés, le nombre de contraventions routières et les opérations de sauvetage, entre autres, figurent sur la page Facebook de la MPF. Des photos sont même publiées pour montrer les policiers à l’œuvre.

Les rapports des retombées des différentes opérations policières sont aussi publiés.

Le nombre de suspects arrêtés par les différentes divisions est également réactualisé. À titre d’exemple, dans la journée du vendredi, les retombées du jeudi 6 septembre avaient été publiées. Au total, 5 006 contrôles de routine avaient eu lieu sur nos routes et 542 conducteurs avaient été pris en contravention pour divers délits. 56 autres ont été épinglés pour des délits d’excès de vitesse. La plupart de ces cas sont survenus dans les régions de Laventure, Vacoas et Coromandel.