Live News

Publication des avoirs des parlementaires : « La prochaine étape est le monitoring », dit Navin Beekarry 

« La prochaine étape après la publication des avoirs des élus est le monitoring ». C’est ce qu’a affirmé le directeur général de l'Independent Commission Against Corruption (Icac), Navin Beekarry, ce jeudi 16 janvier. Il participait à un work-shop organisé par Transparency International et sa branche locale intitulée «workshop on the role of accountants and real state agents in the fight against money laundering». C’était à l'hôtel Voilà, Bagatelle. 

Navin Beekarry explique qu’à la suite de la publication des avoirs des parlementaires, l’Icac aura pour but d’enquêter, «pour savoir s’il y a eu des éventuels cas de corruption, de 'money laundering' et d'"illicit finance"».

Le « processus n'a toutefois pas encore débuté », affirme le DG de l'ICAC. 

L’Icac a publié sur son site Web mercredi 15 janvier la liste des avoirs des parlementaires et ex-parlementaires (cet exercice concerne les élus des législatives du 7 novembre et ceux qui siégeaient au Parlement lors de la session avant les dernières élections générales).

Plus de détails sur le lien suivant : https://defimedia.info/elus-du-peuple-leurs-biens-partiellement-devoilees

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !