Live News

PSAC : Xavier-Luc Duval demande le renvoi des examens à mai

Il n’y a pas d’urgence et, selon les spécialistes, le renvoi des examens de la Primary School Achievement Certificate (PSAC) est faisable. C'est le message qu'entendent envoyer Nando Bodha et Xavier-Luc Duval à la ministre de l’Éducation, face à la presse, ce lundi 5 avril. Ils animaient cette conférence au Suffren, à Port-Louis, en compagnie de Paul Bérenger. 

Xavier-Luc Duval affirme que, même si nous sommes à la veille des examens du cycle primaire, le ministère de l’Éducation peut encore revoir sa décision plutôt que de poursuivre l’organisation des examens pendant une période aussi difficile. Le leader de l’opposition argue que le nombre de cas positifs de Covid-19 ne cesse de grimper alors que 30 000 élèves de 11 et 12 ans prennent part aux examens. 

Pour Xavier-Luc Duval, il s’agit d’un examen interne et local. « Le confinement durera jusqu'à fin avril et des centaines de parents se sont plaints car ils ont peur... Il n'y a pas d'urgence pour organiser ces examens ». 

Le leader de l’opposition demande donc au gouvernement de renvoyer le PSAC pour le début du mois de mai. Il dit avoir consulté des examinateurs et des enseignants et affirme que c’est possible de le faire avant la rentrée, qui est prévue en juin. 

L’opposition dit témoigner de la peur de certains parents surtout ceux au bas de l’échelle qui devront traverser des zones rouges sous la menace d’une contamination pour accompagner leurs enfants. Certains se demandent si leurs enfants ne rentreront pas à la maison avec le virus. 

Nando Bodha acquiesce à cette position. Lui aussi estime qu’avec ce traumatisme lié à la Covid-19, il n’est pas actuellement souhaitable d’organiser les examens de la PSAC.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !