Live News

PSAC 2019 : ces grand-mères courage aux côtés de leurs petits-fils.

Djamel, 11 ans, pas plus haut que trois pommes, est orphelin de père. Il fréquente l’école primaire Ramnures Chowbay Nuckchady Government School à Rose-Hill, une école ZEP (Zone d'éducation prioritaire).

Le soulagement se lit sur son visage. Assis tranquillement sur une chaise, il avait les boules aux ventres depuis ce jeudi matin car il craignait d’avoir échoué aux examens du PSAC (Primary School Achievement Certificate). Djamel peut désormais souffler et aspirer à poursuivre son rêve de devenir policier.  

C’est sa grand-mère et sa mère qui l’ont accompagné, ce jeudi 12 décembre, pour prendre connaissance de ses résultats. Aisha, la grand-mère se dit très satisfaite.

Le petit garçon a pu obtenir un siège au Collège Marcel-Cabon SSS à Beau-Bassin. Sa grand-mère fait son maximum pour être aux côtés de son petit-fils depuis que son fils est décédé.

Si le garçonnet est satisfait du collège obtenu, sa grand-mère Aisha l’est moins pour des raisons pratiques. Elle craint que Djamel risque d’avoir des difficultés d’adaptation. « Ma belle-fille est veuve et doit s’occuper de ses deux autres enfants et ce collège est trop loin », confie-t-elle. 

Aisha compte prendre les devants pour entamer des démarches afin de transférer son petit-fils dans une école secondaire plus proche de chez lui à Rose-Hill.

Parent « two-in-one » !

Tout comme Djamel, chez les Ramadu, c’est la grand-mère qui accompagne son petit-fils pour récupérer son «result slip». Elle fait figure de parent « two-in one » de son petit-fils de 11 ans depuis que les parents de ce dernier se sont séparés. « C’est moi qui m’en occupe, j’ai eu quelques petites difficultés avec lui, mais je suis très fière de sa performance ».

Grand-maman ne cesse d’exprimer sa gratitude envers les enseignants de son petit-fils qui fréquentera le collège St Andrews à partir de janvier 2020. Le garçonnet, qui caresse le rêve d’être avocat plus tard, a obtenu 5 unités. Comme quoi, il a très bien travaillé dans tous les matières même s’il a eu quelques difficultés avec la langue orientale.  


Jane Chamroo

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !