Faits Divers

À Providence : Imteaz tué en intervenant dans une dispute entre époux

Imteaz Rujud, un habitant de La Paix Piton de 36 ans, a été poignardé jeudi par son beau-frère, Sayed Mohammad Asraf Bhukoo, à Providence. Ce dernier se querellait et agressait son épouse Farzanah, cousine d’Imteaz. Ce dernier s’est interposé, mais Asraf n’a pas digéré cette intervention dans ses affaires et l’a poignardé. Vendredi, Imteaz a rendu l’âme. 

Lieu où l'agression a eu lieu.
Lieu où l'agression a eu lieu.

 

Imteaz, la victime.
Imteaz, la victime.

« Imteaz Rujud a bêtement perdu la vie », indique son père Samsoodin, 67 ans. Farzanah Bhukoo, 33 ans, la cousine d’Imteaz, se querellait avec son époux Sayed Asraf Bhukoo, 39 ans, jeudi soir. 

Farzanah a appelé son frère Fardeen, 24 ans, pour l’informer de la chose. Fardeen, accompagné de son cousin Imteaz et d’un autre proche, se sont rendus à Providence pour intervenir auprès d’Asraf. 

Sur place, l’affaire a dégénéré et Fardeen a été agressé par Asraf. Imteaz, qui se trouvait à l’extérieur, est entré pour réclamer des explications à Asraf : « Pourquoi agresses-tu Farzanah ? » L’époux n’aurait pas apprécié l’intervention d’Imteaz dans ses affaires. Il s’est saisi d’un couteau et l’a poignardé.

Grièvement blessé, Imteaz a été transporté à l’hôpital de Flacq où il a été admis aux soins intensifs. Asraf, lui, a été arrêté par les hommes de l’inspecteur Pudaruth du poste de Quartier-Militaire et placé en détention.

Vendredi après-midi, Imteaz a poussé son dernier soupir. L’autopsie, pratiquée par le chef du service médico-légal, le Dr Sudesh Kumar Gungadin, a attribué le décès à une perforation de l’abdomen. 

 

Le suspect Asraf.
Le suspect Asraf.

Vendredi, Asraf Bhukoo a comparu devant le tribunal de Moka. Il a été inculpé de ‘serious assault’. La police a objecté à sa remise en liberté et il a été reconduit en cellule. Il devra comparaître de nouveau en cour pour sa nouvelle charge provisoire. Après le décès d’Imteaz, le suspect a été remis aux limiers de la CID de Quartier-Militaire pour son interrogatoire. 

Farzanah est bouleversée après avoir perdu son cousin Imteaz dans des circonstances tragiques.

« L’une de mes boucles d’oreilles avait disparu. J’ai cru que mon époux l’avait pris. Depuis quelque temps, il regardait ce bijou de manière bizarre. Je lui ai réclamé des explications, c’est ainsi qu’a commencé notre dispute, puis il m’agressée. Ses parents aussi m’ont frappée. C’est la troisième fois que je suis agressée de la sorte par mes beaux-parents. C’est difficile à vivre. En me défendant, mon cousin a perdu la vie.»

Elle a porté plainte pour agression jeudi soir au poste de Quartier-Militaire contre ses beaux-parents et son époux.

Ces derniers nient les allégations de Farzanah. Samsoodin, père d’Imteaz, dit avoir empêché son fils d’aller chez Farzanah. « Jeudi, vers 20h00, il est venu m’informer qu’il accompagnait mon neveu chez sa cousine qui était brutalisée par son mari.

Farzanah, l'épouse d'Asraf.
Farzanah, l'épouse d'Asraf.

Je lui ai dit de ne pas y aller pour éviter qu’on ne porte de fausses accusations contre lui. Il ne m’a pas écouté. Sur place, Asraf a poignardé mon fils qui lui demandé pourquoi il agressait sa cousine. C’est bien triste », dit le père.
 

Le Week-end FoU FoU FOU