Live News

Propositions budgétaires : une hausse de la taxe sur les aliments à forte teneur en sel ou en sucre réclamée par la Consumers’ Eye Association

En marge de la présentation du Budget 2021/2022 en juin, la Consumers’ Eye Association (CEA) fait connaître ses propositions. Ainsi, elle souhaite qu’il y ait une augmentation de la taxe sur les produits alimentaires à forte teneur en sel ou en sucre. Une demande qui fait suite à ses inquiétudes sur le nombre conséquent d’aliments modifiés sur le marché. 

La CEA réclame aussi qu’il y ait plus d’aides financières pour les ménages à faible revenu. « Nous souhaitons également que le National Agri Food Development devienne une réalité avec beaucoup plus d’encouragement et d’aide afin que les familles ont leur propre potager et qu’il y ait aussi une production à plus grande échelle. Ce qui permettra au pays de devenir autosuffisant dans l’agro-alimentaire à l’avenir », préconise Claude Canabady, secrétaire de la CEA, dans un mémo envoyé au Défi Media Group ce lundi 19 avril. 

L’association propose également d’autres mesures : qu’il y ait plus de ressources disponibles dans la santé publique en général et spécialement pour ceux qui ont des problèmes psychiatriques ou qui souffrent d’un handicap physique ; que les autorités prennent en considération le rapport de la Competition Commission de septembre 2020 sur les produits pharmaceutiques et qu’elles amendent la loi comme recommandé par cette commission ; ou encore que la taxe sur les revenus soit fixée sur un barème progressif.

  • Health matters

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !