Live News

Propos à relent communal sur la Toile : Khemraj Servansingh promet des sanctions sévères envers les contrevenants

Khemraj Servansingh

Le commissaire de police, Khemraj Servansingh, dit suivre de près l’enquête policière entourant les messages à relent communal qui circulent sur la Toile depuis quelques jours. Il promet des sanctions sévères envers les contrevenants. Au niveau de l’ICTA, on réclame des amendements à la loi afin de permettre à l’institution de prendre les actions qui s’imposent contre ceux trouvés coupables de ce genre de délit pouvant nuire au tissu social du pays. 

« Le Central Criminal Investigation Department (CCID) a ouvert une enquête dans cette affaire. Je suis en train de suivre l’enquête policière et des sanctions sévères seront prises envers les contrevenants », assure le commissaire de police, Khemraj Servansingh, à Le Dimanche/L’hebdo. 

Au niveau de l’Information and Communication Technologies Authority (ICTA), on avance que de tels messages peuvent nuire au tissu social du pays. Surtout dans le contexte actuel. Les messages à relent communal qui circulent sur la Toile en sont l’exemple.

Au sein de l’organisme, on redoute qu’un parti politique veuille déstabiliser le gouvernement et les autres institutions. Ils sont plusieurs à vouloir que des organismes tels que l’ICTA et la Cybercrime Unit prennent des mesures. Mais quelles mesures, se demande un cadre de l’organisme. « S’il y a une concertation et des amendements à la loi donnant plus de pouvoir à l’ICTA pour arrêter les démagogies, alors on pourra sévir », fait-il comprendre.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !