Live News

Promesse d’emploi comme Sales Executive : 82 personnes disent être victimes d’une arnaque

Les locaux du ministère du Travail à Victoria House, Port-Louis.

82 personnes, âgées entre 18 et 40 ans, disent être victimes d’une arnaque. Elles se sont enregistrées auprès de la compagnie NVS Technologies pour une formation avec la promesse d’un emploi de Sales Executive.

Selon une des victimes présumées, les directeurs leur auraient fait croire que le ministère allait payer une partie des frais alors qu’elles devaient débourser  Rs 5 000. 

« Après plus de six semaines de formation, certaines personnes devaient prendre leur emploi mardi. Kan zot ine vini, zot fine decouver ki partou vide. Elles ont réalisé qu’elles avaient été bernées après avoir visionné les images de caméra de surveillance de l’emplacement dans lesquelles on peut découvrir que les membres du personnel de la compagnie avaient vidé les lieux dimanche dernier », a confié une des victimes présumées à Radio Plus. La police a été alertée de cette affaire. 

Sollicité pour une réaction, Leevy Frivet, le responsable de communication au ministère du Travail, explique qu’en juillet dernier, NVS Technologies s’est tournée vers le bureau du travail de Curepipe pour avoir une liste de demandeurs d’emploi. Mais qu’il n’a jamais été question que le ministère paye une partie des frais. 

« Bref, le ministère n’a rien à faire dans cette affaire », précise Leevy Frivet. La rédaction a vainement tenté d’avoir la version de NVS Technologies.