Live News

Projet routier à Anse-la-Raie - Sudesh Rughoobur : «Nou pale ene pie tombe»

Sudesh Rughoobur, député Mouvement socialiste militant (MSM), s’oppose à un éventuel abattage de 100 arbres à Anse-la-Raie dans le cadre de la construction d’un «by-pass» reliant Cap-Malheureux à Anse-la-Raie. Une réunion entre le député et les ONG de la région ainsi que des représentants de la Road Development Authority (RDA), Traffic Management and Road Safety Unit (TMRSU), et ceux du ministère de l’Environnement a eu lieu ce jeudi matin 8 novembre.

Sudesh Rughoobur, dans une déclaration à Radio Plus, indique que le réel problème a été identifié lors de cette réunion. «Il faut abattre plus de 100 arbres pour les besoins de ce projet. Ce qui représente une catastrophe écologique. C’est inacceptable ! Nou pale ene pie tombe. Une correspondance en ce sens sera envoyée au ministère des Infrastructures publiques d’ici demain. Et, je soulèverai la question au Parlement demain», a promis Sudesh Rughoobur. 

Cependant, le député a qualifié de positive la réunion de ce matin après la mobilisation des habitants d’Anse-la-Raie contre l’abattage de ces arbres. 

Autre problème évoqué lors de cette rencontre : le changement du nom de la plage publique d'Anse-la-Raie. Sudesh Rughoobur affirme que cette affaire sera suivie de près.

Related Article