Economie

Projet hôtelier à Bel-Ombre : West Coast Leisure s’étalera sur 14 arpents des Pas géométriques

hôtel Impression d’artiste de l’hôtel que projette de construire West Coast Leisure.

La société KPMM (Mauritius) Ltd n’est pas la seule à avoir les yeux rivés sur Bel-Ombre. Alors que celle-ci est sur le point de développer 15,74 arpents pour un projet hôtelier sur des Pas géométriques, West Coast Leisure a jeté son dévolu sur 14 autres arpents de plage à Bel-Ombre.

Le site longe la plage sur 583 mètres. KPMM (Mauritius) Ltd vient de déposer son dossier au ministère de l’Environnement afin d’obtenir son permis Environmental Impact Assessment (EIA) pour pouvoir passer à la prochaine étape, c’est-à-dire débuter les travaux au premier semestre de cette année. KPMM (Mauritius) Ltd, dont le projet fait l’objet de contestations de la société civile, avait déposé son dossier le 22 septembre 2017.

West Coast Leisure Ltd est une filiale de la compagnie de construction Hyvec Partners Ltd. Outre Bel-Ombre, elle a obtenu plusieurs arpents pour un projet hôtelier à Les Salines Kœnig, Rivière-Noire. Notons que le groupe Hyvec est positionné à la 47e place des 100 plus grosses entreprises de Maurice.

À Bel-Ombre, West Coast Leisure propose de construire une boutique-hôtel 5-étoiles qui comprend 33 suites indépendantes, chacune équipée d’une piscine privée. Un restaurant, un spa et un centre de bien-être figurent aussi sur les plans.

« Cet hôtel ciblera une cliente sélective à la recherche de services, de facilités et d’innovations de qualité supérieure », dit-on. Selon le promoteur, son projet cadre bien avec la politique du gouvernement qui est d’attirer des investisseurs étrangers et de promouvoir un tourisme haut de gamme.

Création de 600 emplois

Au niveau de la création d’emplois, il projette d’en générer 400 directement et 200 indirectement. Pour financer ce projet, Rs 1 milliard seront mobilisées.

s 400 millions proviendront du promoteur. Le reste sera levé auprès d’autres investisseurs et des banques.

Une lettre de réservation a déjà été octroyée par le ministère du Logement et des Terres le 22 septembre 2016 pour 16,4 arpents, après que le promoteur a fait une demande le 19 juillet 2016 pour un terrain de « 15 à 16 arpents ». Précisons que dans son EIA, la compagnie parle de 14 arpents uniquement, alors qu’elle en a obtenu 16,4.

Le principal actionnaire de West Coast Leisure est Nawaz Khan Chady, directeur et principal actionnaire de Hyvec Partners Ltd. Le directeur de West Coast Leisure est Meghraj Ramlackhan. Ce dernier est aussi actionnaire à hauteur de 10 % de cette compagnie. Il est le directeur de la compagnie immobilière Broll Indian Ocean et avait été nommé au conseil d’administration de la Financial Services Commission en 2015.