Live News

Programme de relance : le HRDC propose des formations aux sans-emplois

Les différentes formations, incluant la construction, seront étalées sur six mois.

Dans le cadre de son programme de relance économique, le HRDC appelle les sans-emplois à s’inscrire au plan de formation et de reconversion des autorités pour profiter de nouveaux débouchés. Le point sur les formations, les critères d’admission et la rémunération des stagiaires. 

«Les admissions sont réservées uniquement aux personnes qui n’ont pas un emploi. Il n’y a pas d’âge limite pour s’inscrire », fait comprendre un haut-cadre du Human Resource Development Council (HRDC). Ce qu’il évoque, c’est le National Training and Reskilling Scheme (NTRS), un plan du ministère des Finances et de celui du Travail pour former et reconvertir les chômeurs. Le HRDC les appelle à s’y inscrire, car c’est une promesse de débouchés pour un début ou un retour à la vie active. « Ce projet fait partie de l’Economic Recovery Programme mis en place par le gouvernement afin de favoriser la relance économique », dit-il.  Ce programme comprend un ensemble de mesures visant à stimuler la croissance, à protéger les emplois, entre autres. 

Rs 10 575 par mois 

En raison de la pandémie de la Covid-19, ils sont nombreux à perdre leur emploi ou sont toujours à la recherche d’un nouvel emploi. Avec ce programme, c’est une nouvelle opportunité qui se présente. «  Les frais de formation seront pris en charge par le HRDC. Et, pendant la durée de la formation, étalée sur six mois, les stagiaires toucheront une allocation de Rs 10 575 par mois », précise notre interlocuteur. Ils auront le choix entre une dizaine de secteurs. 

Conditions pour obtenir l'allocation 

Il est important de noter que l'allocation de Rs 10 575 est uniquement destinée à ceux qui suivent la formation à plein temps, et à condition que les bénéficiaires assistent à toutes les sessions de formation. Au cas contraire, l'allocation sera versée au prorata.

Les formations permettront aux participants d’acquérir de nouvelles compétences dans divers domaines d’activités. À la fin des cours, une attestation de participation leur sera remise. 

Le programme durera jusqu’à la fin de cette année, indique le haut cadre. Aucune date butoir n’a donc été fixée pour s’inscrire, du moins pour l’heure. Les personnes sans emploi peuvent consulter le site web du NTRS, www.ntrs.hrdc.mu .

Les centres de formations et institutions sollicités 

Pas moins de 9 000 chômeurs seront formés sous le NTRS. Pour pouvoir dispenser ces formations,  les institutions et centres de formation agréés sont invités à s’inscrire auprès du HRDC. Les formations devront répondre aux besoins du marché du travail et être adaptées aux exigences aux secteurs d’activités respectifs.  Ces centres doivent pouvoir dispenser des cours dans les secteurs suivants (liste non-exhaustive) :  

  • Industrie agro-alimentaire
  • TIC / BPO 
  • Construction
  • E-commerce
  • Service d’aide aux personnes âgées et handicapées
  • Soins de santé et dispositifs médicaux
  • Fabrication de précision 
  • Énergie renouvelable et économie circulaire
  • Transport et logistique
  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !