Actualités

Procès perdu contre la MauBank : Me Cader Mallam Hassam fait appel

MauBank

Il réclamait la somme de Rs 500 000 de dommages à la MauBank. Lui, c’est l’avoué Cader Mallam Hassam.

Toutefois la chambre civile de la cour intermédiaire a rejeté sa plainte en réclamation le jeudi 4 avril 2019. Non satisfait du verdict, l’avoué a fait appel de la décision. Il a soulevé un seul point en appel. Notamment que la cour s’est trompée en statuant qu’il n’y avait pas de relation contractuelle entre l’avoué et la MauBank.

Dans sa plainte, Me Cader Mallam Hassam estimait que la MauBank a mal agi envers lui, après l’avoir fait croire, des longs mois durant, qu’il allait obtenir un prêt de Rs 1 million pour couvrir les dépenses universitaires de son fils, qui étudie au Canada. Il fait valoir qu’en août 2015, il s’est renseigné auprès de la défunte Mauritius Post and Cooperative Bank Ltd (MPCB) pour ce prêt. Par la suite, soutient l’avoué, la MauBank Ltd a repris les activités de l’ex-MPCB. Il a entamé les négociations avec la MauBank et fait transférer la somme de Rs 1,6 million de la State Bank of Mauritius vers son compte à la MauBank. Cela comme mesure de garantie.

En cour, l’avoué, a concédé qu’il n’a jamais signé le formulaire d’application pour le prêt en question. Il a aussi admis qu’il n’avait pas soumis un document de l’université à la banque. Document nécessaire pour traiter sa demande éventuelle de prêt. La magistrate Priscilla Vanisha Veerabudren a statué qu’il n’y avait pas de contrat liant la banque à débourser le prêt. L’avoué a retenu les services de l’avocat Siv Potayya. Insatisfait du verdict, il a alors fait appel.

  • Made for more