Live News

Procès contre Soodhun : la défense n'objecte pas à ce que l'enregistrement vidéo soit produit en Cour

Le procès intenté au député Showkutally Soodhun, accusé d'avoir tenu des propos controversés lors d'une réunion le 17 juillet 2017, a été appelé en Cour intermédiaire ce mardi matin 12 février.

Me Ravind Chetty, avocat de l'ex-no 4 du gouvernement, a obtenu une copie de l'enregistrement vidéo dans laquelle son client aurait tenu ces propos auprès de personnes réunies sous le « Regroupement de Bassin,  pour que les maisons de la National Housing Development Company Ltd (NHDC) de leur localité soient allouées à ces personnes d'une manière qu'on pourrait qualifier de "discriminatoire", soit en violation de l’article 16(2) & 16(3) de la Constitution.

La défense se réserve le droit de poser des questions sur la vidéo soumise à la Cour

La défense a fait savoir qu'elle n'a aucune objection à ce que l'enregistrement soit produit en Cour à condition que les procédures soient suivies. Elle se réserve aussi le droit de poser des questions sur cette vidéo et les circonstances entourant son enregistrement. L'affaire reprendra le 6 mars.

Showkutally Soodhun, ancien numéro 4 du gouvernement, fait face à une accusation formelle de « abuse of authority by public officer » en cour intermédiaire. L’ex-vice-Premier ministre a plaidé non coupable.