Live News

Problème d’eau et démission de Lutchmeenaraidoo - Pravind Jugnauth : «Je me prononcerai ultérieurement»

Pravind Jugnauth Pravind Jugnauth est rentré de mission dimanche.

Rentré au pays dimanche 24 mars, après 10 jours, le Premier ministre Pravind Jugnauth a du pain sur la planche. Il devra se pencher sur plusieurs dossiers sensibles, notamment la démission de Lutchmeenaraidoo et les tensions à Curepipe relatives à la fourniture d’eau. Sollicité, le PM dira qu’il se prononcera ultérieurement.

Rentré au pays à bord d’un vol d’Emirates, dimanche à 9 heures, de sa mission à Vienne et Londres, le Premier ministre se retrouve face à des dossiers brûlants. Il devra, dans le sillage de la démission de son ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmenaraidoo, survenue le jeudi 21 mars, décider entre la tenue d’une élection partielle dans la circonscription Piton/Rivière-du-Rempart (no 7) ou d’un scrutin national. Le Chief Whip, Bobby Hurreeram, a laissé entendre, lors de son point de presse du samedi 23 mars, que la tenue d’une partielle n’est pas à écarter.

Sollicité par le Défi Quotidien dimanche après-midi, Pravind Jugnauth a indiqué qu’il « prendra note des dossiers ce lundi ». Interrogé sur le problème d’eau à Curepipe après de vives tensions dans la région, samedi soir, et la démission du numéro 5 de son gouvernement, il a fait comprendre qu’il se prononcera sur ces questions au début de la semaine. « Je compte me prononcer ultérieurement sur ces dossiers », a-t-il fait comprendre.

Le Premier ministre aura une première session de travail avec ses proches collaborateurs à son bureau dès ce lundi matin.

Selon nos recoupements, il aura diverses réunions axées sur le départ de Vishnu Lutchmeenaraidoo. On apprend aussi qu’il aura une session de travail avec le comité qui a été mis sur pied pour dresser le profil du candidat que l’alliance  gouvernementale pourrait présenter lors de la partielle dans la circonscription numéro 7.

Comme on le sait, le portefeuille du ministère des Affaires étrangères a été temporairement confié au ministres des Infrastructures publiques, Nando Bodha, qui a déjà sur les bras le volumineux dossier du Metro Express et la gestion du trafic routier.

Rencontre avec Collendavelloo

On prête au Premier ministre l’intention d’avoir une rencontre avec le Deputy Prime Minister, Ivan Collendavelloo, sur la manifestation de protestation des habitants de certains quartiers de Curepipe affectés par une pénurie d’eau. Dans l’après-midi du samedi 23 mars, des habitants de Résidence Attlee, Résidence Joachim, Camp Le Juge, La Croix et Forest Side étaient descendus dans la rue pour exprimer leur colère. Des éléments de la Special Support Unit avaient dû être mandés sur les lieux pour calmer les esprits.

Dans l’après-midi Pravind Jugnauth participera à la réunion parlementaire de la majorité, à la veille de la reprise des travaux de l’Assemblée nationale, après trois mois des vacances.