Xplik ou K

Privée de voir son fils depuis 3 ans : son ex-époux ne respecte pas l’ordre de la cour

Photo d'illustration

Sharanaz habitante de Port-Louis est divorcée depuis trois ans et mère d’un enfant de 10 ans.

Elle affirme que depuis janvier 2018, après un jugement  prononcé par un juge de la  ‘Family Division’ , le droit de garde de l’enfant est revenu au père. Elle a seulement eu un droit d’hébergement un week-end sur deux. Cependant, elle se plaint que son époux ne respecte pas cet ordre de la cour.  « À chaque fois, il utilise un prétexte pour ne pas remettre l’enfant à sa mère l’espace d’un week-end. Kan li ena pou vinn kit zanfan li dir mwa ki li lwin la e zanfan pa avek li ou li fini travay tar. » Elle s’est tournée vers la police. «˛Laba zot dir mwa ki mo bizin real lakour ». Cela fait trois mois que dure cette situation, selon ses dires.

Sollicité Me. Bala Mukan explique que Sharanaz devra saisir la cour pour enclencher une procédure de ‘Contempt of Court’ pour ‘Breach of Court Order’. Il suggère à Sharanaz de retenir les services d’un avoué et d’un avocat pour enclencher la procédure et elle pourra même faire une demande de Variation en cour pour récupérer son enfant en raison que son ex époux ne respecte pas l’ordre de la cour.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more