Législatives 2019

Privé de ticket, Sesungkur se lâche et critique sévèrement le MSM : «Péché pey isi mem sa»

«Péché pey isi mem sa. Ou napa gayn drwa fer dominer. Dimoun pa kontan dominer», a fulminé Sudhir Sesungkur.

Le ministre sortant des Services financiers n’a pas mâché ses mots à l’encontre de la direction du MSM après qu’il n’a pas obtenu l'investiture du parti Soleil aux législatives du 7 novembre 2019. C’était lors d’une réunion à Caroline dans la circonscription no 10 (Montagne-Blanche/GRSE), ce vendredi soir, 11 octobre.

«Zordi loyote ek sinserite na pa konte. Nou finn konsolid sa bann la noun fer nou parti vinn pli for. Noune permet MSM vinn pli for dan no 10. Pa fer nanie zordi, mo pena mo plas ladan me kouma monn dir li malerer ki loyote ek sinserite nepli konte», a martelé Sudhir Sesungkur.

Le ministre sortant des Services financiers, qui est aussi député sortant du no 10, a affirmé que «plis ki 50 % dimoun pa finn gayn plas. In al rod dimoun ek tors».

Le ministre sortant n’a pas été tendre envers les nouvelles têtes qui ont été choisies pour briguer les suffrages lors de ces législatives 2019. «Bizin ena profesionel de kalib ki kapav konpran dossier. Bizin dimunn kale. Pa bann ti marsan ki vini zot propoz bann zafer et zot pass lor ledo lezot dimoune. Zordi pe amenn chanteur. Pe amenn segatier. Pe amenn novice. Bann comedian. Bann showman. Nou pa konte diversite dans sa pei», a-t-il lancé. Selon lui, «plis important se kouma pou roul le pei. Sa kantite chanteur et komedien, koumadir parleman pou vine enn concert».

«Zordi avek sa sitiasion la le parti ki pe van kandida» 

«Premie fwa plis ki 50 % dimoun pas fine gayn plas. In al rod dimoun avec tors. Aster pe al tombe lors lipie. Dimoun pe refuse. Lontan kandida ti pe van parti. Zordi avek sa sitiasion la parti ki pe van kandida», a-t-il encore dit.

Pour Sudhir Sesungkur, «fode ki ou ena bann dimunn de kalib dans ou sirkonkription. Ki kapav donn ou konsey. Na pa bann dimunn kipe vini zis pou vinn bat bate. Ou fer sa vinn kumadir enn zouzou zanfan».

Et d'ajouter : «Kan ou get sekinn arrive dan numero 9, aster pe vinn tombe lor lipie. Dimunn pe refize. Ou bizn konpran kipe arive», a ajouté Sudhir Sesungkur.

Sudhir Sesungkur a aussi fait son bilan en tant que ministre des Services financiers. Il a aussi déclaré qu’il a rendu la circonscription ainsi que le MSM «forts».

«Pou ena fake news. Pou fos kandida. Kone fer ou swa. Il y aura des faux slogans. Ce n'est pas par kopie slogan Sarkozy, pran style Modi, pran star ou pou kass grand pake», a également souligné Sudhir Sesungkur.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !