Live News

Private Prosecution : l’avocat du ministre Sawmynaden décrit la procédure comme un «monstre importé du royaume des Avengers»

Mes Raouf Gulbul et Mamade Aleem Bocus, qui représentent le ministre Yogida Sawmynaden, ont présenté leurs arguments dans le sillage de la Private Prosecution logée contre lui par la veuve de Soopramanien Kistnen. Après quoi la séance a été ajournée à 13h 30 pour les plaidoiries des avocats de Simla Kistnen. 

D’emblée, Me Raouf Gulbul a soutenu que le tribunal de district ne détient pas de juridiction pour écouter la procédure. Il ajoute que le ministre Yogida Sawmynaden n’est pas un accusé et que l’acte d’accusation logée à la base n’est pas valable.

Me Mamade Aleem Bocus a, pour sa part, ajouté que l’affidavit juré  par la veuve dans l’affaire est une procédure qui n’existe pas dans la loi régissant une Private Prosecution. Procédure qu’il décrit comme un « monstre importé du royaume des Avengers ».

D'autre part, le ministre Yogida Sawmynaden n'est pas sorti de la salle d'audience durant la pause.  Il y restera en attendant la reprise des débats à 13 h30. 

Dans sa Private Prosecution, la veuve de Soopramanien Kistnen accuse Yogida Sawmynaden d’avoir fait une "fausse déclaration" à la Mauritius Revenue Authority (MRA). Elle avance que le ministre a déclaré à tort qu’elle est employée comme « Constituency Clerk » touchant un salaire mensuel de Rs 15 000.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !