Live News

Private Prosecution : des «gros bras» sont venus soutenir le ministre Sawmynaden

La présence d’une vingtaine de « gros bras » devant la New Court House, à Port-Louis, n’est pas passée inaperçue à la mi-journée ce mardi. Cela, au moment où le ministre Yogida Sawmynaden comparaissait devant le tribunal de Port-Louis. Une comparution dans le sillage de la Private Prosecution logée contre lui par la veuve de Soopramanien Kistnen.

Cette équipe, selon nos recoupements, était venue soutenir le ministre du Commerce. Elle circulait librement sur la route devant la New Court House. Parmi, il y avait Manan Fakoo et Vishal Shibchurn, deux hommes qui se sont retrouvés au centre de polémiques à plusieurs reprises par le passé après des ennuis avec la justice. Certains de ces « gros bras » ont voulu s’en prendre à une journaliste de RadioPlus.

Si dans la matinée, la police était en effectif restreint devant la New Court House, des éléments de la Special Supporting Unit ont été vite appelés en renfort à l’arrivée de ces « gros bras ».

À quelques mètres de là, soit devant la Cathédrale St-Louis, une petite foule de sympathisants de la famille Kistnen était rassemblée sous la pluie. Y étaient présents l’activiste social, Bruneau Laurette, le député du PMSD, Salim Abas Mamode, et l’ancien député bleu, Thierry Henry. « Zot inn efler lakour zot in aller. Se enn acte kot finn montre nou ena citoyens deux catégories dan sa pei. Enn categorie pou soutenir gouvernman enn categorie pou soutenir la justice », a fulminé Salim Abas Mamode. 

Interrogé par RadioPlus, l’inspecteur Shiva Coothen affirme qu’il n’y pas eu de « traitement de faveur ». Il explique qu’il n’y avait pas d’interdiction d’accès à la rue jouxtant la New Court House. 

La foule s’est dispersée après la comparution du ministre Sawmynaden aux alentours de 11 h.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !