Live News

Private Prosecution de Suren Dayal : la demande de rejet adressée par le PM écoutée ce mardi

Suren Dayal en Cour ce matin

La demande logée par le Premier ministre (PM), Pravind Jugnauth pour réclamer le rejet de la Private Prosecution de Suren Dayal a été appelée en Cour suprême, ce lundi 25 octobre. 

À l’appel de l’affaire, la cheffe juge par intérim, Rehana Mungly-Gulbul a informé les parties concernées que c’est le Chef juge, Asraf Caunhye qui devait écouter cette demande. Sauf que ce dernier n’a pu rentrer au pays à temps. L’affaire a donc été renvoyée à demain matin, mardi 26 octobre. Et, sauf imprévu, c’est le Chef juge, qui écoutera l’affaire. 

Il faut savoir que Suren Dayal, candidat déchu de l’Alliance nationale au numéro 8 (Moka/Quartier-Militaire) accuse le PM d’avoir juré un faux affidavit sur ses dépenses électorales. 

Si Suren Dayal était présent en Cour suprême aujourd'hui, par contre Pravind Jugnauth était, lui, absent.
Vendredi dernier, le leader du Mouvement socialiste militant (MSM) a logé une demande en Cour suprême pour demander le rejet de cette poursuite au privé qui est devant la cour de district de Port-Louis. 

À l’appel de la demande de Pravind Jugnauth, la cheffe juge par intérim, Rehana Mungly-Gulbul, a informé les parties concernées qu’elle examine la motion pour des « besoins administratifs » uniquement aujourd’hui et que c’est le Chef Juge Asraf Caunhye, qui écoutera la demande demain. 
Lors de cette séance, les avocats de Suren Dayal, soit Mes Antoine Domaingue et Roshi Bhadain, ont présenté un affidavit juré par le candidat battu de l’Alliance nationale. Cela, en réponse à l’affidavit du PM.

Suren Dayal affirme, dans son affidavit, que la Cour suprême n’a pas de compétence pour écouter la demande de Pravind Jugnauth. 
La demande du leader du MSM relève d’un abus de procédure, explique Suren Dayal dans son affidavit. 
Il faut rappeler que la ‘Private Prosecution’ de Suren Dayal, sur fond de Kistnen Papers, a été fixée pour le 8 novembre devant la cour de district de Port-Louis. Suite à quoi, Pravind Jugnauth a logé une demande en Cour suprême pour demander le rejet de cette poursuite au privé. 
Pravind Jugnauth est, lui, représenté par Mes Désiré Basset et André Robert. 
 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !