Actualités

Private Notice Question - Metro Express : pas opérationnel sans certificat de sécurité

Durant le mois de novembre, prendre le Metro Express sera gratuit.

Le Metro Express ne sera pas opérationnel aussi longtemps qu’il n’aura obtenu un certificat de sécurité. C’est l’assurance donnée par le ministre Nando Bodha au Parlement le mardi 17 septembre.

Le ministre des Infrastructures publiques répondait à une question supplémentaire de Xavier-Luc Duval liée à la Private Notice Question axée sur la sécurité, la maintenance, les modalités entourant l’opération des ‘Feeder Buses’ et le sort des stakeholders affectés par l’entrée en opération du Metro Express. 

Nando Bodha a déclaré qu’un certificat d’un assesseur indépendant international en matière de sécurité est attendu avant que le Metro Express ne soit accessible au public. « Je tiens à rassurer le Parlement et le public que sans ce certificat le Metro Express ne sera pas opérationnel », a-t-il déclaré en ajoutant que les délégués de l’assesseur sont déjà à Maurice. « Ils sont déjà en train d’évaluer les différentes composantes du système », a-t-il souligné. Et d’ajouter que « d’ici le 25 septembre, un certificat pour l’ensemble du système sera délivré. »

Mais, déjà, une ébauche a été déposée par les assesseurs, selon le ministre. « Cependant, j’attends d’obtenir le certificat final avant de rechercher l’aval du conseil des ministres pour la tenue du Soft Launch prévu pour fin septembre », a précisé Nando Bodha.  

Gratuit en novembre

Après le ‘soft launch’ dont la date est maintenue pour fin septembre, la Metro Express Ltd procèdera à une série de « Trial Runs ». Un exercice qui durera quelque trois semaines. «D’autres aspects seront aussi testés, tels que les composants électroniques, le système de billetterie, les annonces aux passagers, etc. », a-t-il fait ressortir. « Quand le Metro Express sera-t-il accessible au public ? » a alors demandé Xavier-Luc Duval. « A partir du 1er novembre», a répondu le ministre. Nando Bodha devait préciser « qu’après consultations avec le Premier ministre mardi matin , celui-ci a déclaré  que l’accès au Metro Express durant tout le mois de novembre sera gratuit. C’est à partir de décembre que l’utilisation du Metro Express deviendra payante. » 

Maintenance : Rs 450 millions sur cinq ans

En sus de la conception des Light Rail Vehicles, la société espagnole Construcciones y Auxiliar de Ferrocarrile (CAF) s’est vue attribuer un contrat, depuis le 16 août 2019, pour l’entretien des trames et les équipements au dépôt de Richelieu. «Le contrat est d’une durée de cinq ans pour un montant de Rs 450 millions », a précisé Nando Bodha suivant une question supplémentaire de Xavier-Luc Duval. C’est ce qu’aurait recommandé la Singapore Corporation Enterprise « après un exercice de due diligence », a précisé le ministre. 

Feeder Buses : Gratuits pour les utilisateurs du Metro Express

« Les Feeder Buses seront gratuits pour ceux qui empruntent le Metro Express ». C’est ce qu’a révélé Nando Bodha. Le ministre a déclaré que les compagnies d’autobus recevront cependant un subside de l’État pour cela, en sus des subsides qu’elles perçoivent déjà. Le leader de l’opposition a avancé le montant de Rs 18 millions qui devra être déboursé mensuellement en faveur des compagnies d’autobus sous cet item, sera un « coût additionnel pour le gouvernement et les contribuables.» Le ministre Bodha a alors fait comprendre que « le ministère est en train de travailler dessus». Aussi, le ministère prévoit, selon Nando Bodha, d’étendre le service de E-ticketing aux opérateurs de taxis.  

Les travaux pour la construction d’une passerelle, reliant la gare Victoria à la station de Metro Express, ont déjà démarré. « Toutefois, les travaux dureront plusieurs mois, raison pour laquelle une passerelle temporaire sera aménagée afin que les passagers puissent y circuler », a déclaré le ministre. 

Modi enflamme l’hémicyle

Si la PNQ s’est déroulée dans une ambiance plutôt bon enfant, les propos du ministre du Transport sur les modalités du projet de métro sous l’ancien régime a toutefois mis le feu aux poudres. Des propos qui faisaient à une interrogation de Xavier-Luc Duval quant à la présence du Premier ministre indien, Narendra Modi, lors de la cérémonie du ‘soft launch’. Ce qui a nécessité un rappel à l’ordre de la Speaker de l’Assemblée nationale.

Victoria Urban Terminal : Des dispositions pour aménager les commerçants qui opèrent dans le voisinage 

Selon Nando Bodha, des commerçants opérant aux abords de la gare Victoria à Port-Louis pourront obtenir une place dans le Victoria Urban Terminal. Il répondait à une question supplémentaire du leader de l’opposition qui voulait savoir si ces commerçants, du moins pour ceux qui sont les plus affectés dans le cadre des travaux démarrés, lundi à la gare Victoria, obtiendraient une compensation. « Des réunions sont prévues avec eux et nous envisageons de leur allouer une place au Terminal », a-t-il déclaré.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !