Live News

Prêts toxiques : un ancien cadre de l’ex-MPCB dans le viseur de l’Icac

L’enquête sur des prêts toxiques de plusieurs millions de roupies accordées par l’ex-Mauritius Post Cooperative Bank (MPCB) à l’homme d’affaires Rooplall Beerjeraz à travers sa société R. Beejeraz Invest Ltd, en 2013, se poursuit.

Dans le viseur de l’Icac, un ancien cadre de cette banque sera bientôt convoqué. Il devra se présenter au Réduit Triangle pour s’expliquer sur cette affaire.

Il faut savoir que Gayetree Sunita Acharuz-Sawoky, l’ex-Head of Risk de la banque a été entendue « under caution », cette semaine. C’est elle qui aurait recommandé le prêt, parmi d’autres cadres.

Plusieurs anomalies ont été constatées dans la procédure entourant cet emprunt. Le formulaire de demande pour un prêt de Rs 40 millions n’a pu être retrouvé. Ce qui ne serait pas conforme aux directives de la Banque de Maurice (BoM) sur le Credit Risk Management et le Credit Policy.

Des règles du KYC (Know Your Client) n’auraient pas été respectées. D’ailleurs, les enquêteurs notent l’absence du Business Plan de R. Beerjeraz Investment Ltd au dossier. De surcroît, cette société venait d’être incorporée à peine quatre mois plus tôt, soit en août 2013. 

A ce stade, l’enquête se poursuivra avec l'interrogatoire prochain d’un ancien cadre de l’ex-MPCB.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !