Live News

Prêts : les nouveaux plans de financement de la DBM

DBM

Comptant plus de 25 000 clients, la Development Bank of Mauritius Ltd propose plusieurs projets cette année, notamment l’introduction de plans de financement. Quels sont ces plans et les avantages qui y sont rattachés ? Tour d’horizon.

«Le gouvernement nous a étendu son soutien lors de la dernière présentation du Budget en accordant presqu’un milliard de roupies aux PMEs », lance Lobin Unmole, directeur de la Development Bank of Mauritius (DBM). Une enveloppe qui a permis à la banque d’introduire de nouveaux plans de financement. « Par exemple, pour le Micro Credit Scheme, nous identifions les PMEs dont les chiffres d’affaires ne dépassent pas Rs 2 millions annuellement. Le plafond du prêt est à Rs 250  000 avec un taux d’intérêt de 3 % par an. Le remboursement est échelonné sur 5 ans, avec une période moratoire de 6 mois », indique notre interlocuteur.

Pour promouvoir le produit bio, la DBM introduit l’Organic Farming Scheme. « Nous offrons un prêt maximum de Rs 1 million, avec un taux d’intérêt de 3  % pour les quatre premières années, et le reste sera calculé sur le Repo Rate, plus 2 %. Le remboursement est étalé sur 7 ans au maximum, avec un moratoire », explique-t-il.

De son côté, l’Import Substitution Loan Scheme (taux d’intérêt de 3 %) vise à encourager les planteurs qui ont délaissé la culture de la canne. Ainsi, ils pourront se tourner vers la culture de produits que nous importons en grande quantité, tels que l’ail, l’oignon, la pomme de terre, comme le souligne Lobin Unmole.

Un autre plan de financement, le Start Ups/Women Entrepreneurs Scheme, peut accorder un prêt de Rs  1  million aux entrepreneurs avec un intérêt de 3 % pour les quatre premières années et le reste sera calculé sur le Repo Rate, plus 2 %. Le remboursement s’étend sur 7 ans, avec une période moratoire d’un an. « Nous travaillons avec SME Mauritius pour établir un système de ‘mentoring and hand-holding’ pour guider le client au mieux dans son secteur d’activité. Nous avons à ce jour des demandes de financement à hauteur de Rs 256 millions pour différentes activités. Nous couvrons aussi le transport, le commerce (boutiques, tabagies magasins), les services, l’hôtellerie, la pêche, l’informatique, les énergies renouvelables », souligne-t-il.

Les autres projets en cours sont le crédit bail et le factoring pour compléter la gamme de produits destinés aux PMEs. « Notre stratégie actuelle est centrée sur la consolidation du bilan de la banque. Nous avons déjà approuvé un plan de restructuration financière et la banque a remboursé plus de Rs 3 milliards (en capital et intérêts) à ses créanciers », conclut Lobin Unmole.