Live News

Présidentielle américaine J-14: les faits du jour

Un candidat qui sillonne les Etats-Unis, un autre qui restreint encore ses déplacements, voici les faits marquants de la campagne présidentielle, deux semaines exactement avant l'élection du 3 novembre.

Biden reste à la maison

Le candidat démocrate à la Maison Blanche âgé de 77 ans a annoncé ne pas avoir de sortie publique à son emploi du temps mardi, suscitant des interrogations sur sa forme et sa stratégie électorale à l'approche du scrutin.

"Joe Biden se cache encore dans son sous-sol aujourd'hui", a raillé l'équipe de campagne de Donald Trump sur Twitter.

Trump va courtiser les électeurs de Pennsylvanie

A l'opposé, le président républicain poursuit lui son marathon de candidat, en tenant mardi un nouveau meeting de campagne, dans l'Etat-clé de Pennsylvanie.

En difficulté dans les sondages, il a encore accentué ses attaques personnelles sur l'intégrité de son rival démocrate. Il martèle depuis plusieurs semaines, sans éléments concrets à l'appui, que la famille Biden est une "entreprise criminelle", en ciblant les affaires de Hunter Biden en Ukraine et en Chine, au moment où son père, Joe, était vice-président de Barack Obama (2009-2017).

 Melania Trump et sa "toux persistante"

La Première dame des Etats-Unis Melania Trump devait accompagner son mari en Pennsylvanie mardi mais a été forcée d'annuler son déplacement, en raison d'une "toux persistante".

Diagnostiquée positive au Covid-19 en même temps que le président des Etats-Unis, le 1er octobre, la "First Lady", a annoncé mi-octobre qu'elle était désormais négative.

Ce déplacement devait être sa première apparition dans un meeting de campagne aux côtés de Donald Trump depuis plus d'un an.

Biden mène toujours devant Trump, mais...

Joe Biden devance le président républicain, à 50% contre 41%, dans la course à la Maison Blanche, selon un sondage publié mardi par le New York Times et le Siena College.

Cette nette avance de 9 points de pourcentage se vérifie, précise l'enquête d'opinion, sur les thèmes centraux comme la lutte contre le Covid-19 et le maintien de l'ordre, laissant peu de marge de manoeuvre à M. Trump pour refaire son retard.

Toutefois, selon un autre sondage IBD/TIPP, l'écart s'est brusquement resserré entre les deux septuagénaires, et ne serait plus que de 2,3 points, avec M. Biden à 48,1% et M. Trump à 45,8%. Parmi les éléments d'explication avancés par l'un des rares instituts à avoir prédit la victoire du milliardaire en 2016, un sursaut de mobilisation des électeurs républicains qui feraient bloc derrière M. Trump, M. Biden peinant lui à souder les électeurs démocrates encore pas convaincus par sa candidature.

© Agence France-Presse

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !