Actualités

Prem Koonjoo, ministre des Ressources marines : «La fermeture de la pêche à l’ourite sera relancée l’année prochaine»

Après deux mois de fermeture, la pêche à l’ourite est à nouveau autorisée  depuis le 16 octobre. Pour le ministre de la Pêche et des Ressources marines, Prem Koonjoo, cette fermeture temporaire n’est que le premier pas d’une série dont le succès sera déterminant pour l’avenir de l’économie océanique.

Prem Koonjoo s’est dit satisfait des résultats positifs de ce projet. « Même si certains sont allés à l’encontre de la loi et ont pratiqué la pêche au poulpe pendant la fermeture, le ministère est satisfait des résultats. C’est Rodrigues qui nous a mis sur la bonne voie et à Maurice, on a encore beaucoup à apprendre. Le ministère relancera ce projet de fermeture l’année prochaine avec beaucoup plus de contrôle et de réglementations », a-t-il souligné.

À l’occasion de la réouverture de la pêche, un concours de la plus grosse ourite pêchée avait été organisé. Dans les 12 Fisheries Landing Station, 635 kilos d’ourites ont été capturées.

De son côté, le président du syndicat des pêcheurs Judex Ramphul explique que la pêche à l’ourite est en elle-même illégale : « Il faut comprendre que Maurice n’est pas comme Rodrigues. Ici, on doit plonger pour pêcher l’ourite. » Il estime qu’il faut donner des permis aux pêcheurs afin qu’ils pêchent uniquement des ourites.

Cette fermeture de deux mois, correspondant à la période de reproduction des ourites, est organisée pour le bénéfice des pêcheurs par le gouvernement, avec le soutien de la Commission de l’océan Indien à travers son programme SmartFish financé par l’Union européenne, et du programme GEF Small Grants Programme mis en œuvre par le Programme des Nations unies pour le développement. La collaboration de quatre organisations non gouvernmentales sur le terrain (la Mauritius Marine Conservation Society, Reef Conservation, Eco Sud et EcoMode Society) a permis de sensibiliser la population des villages côtiers sur la nécessité de préserver cette ressource.

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP