Live News

Pravind Jugnauth : « Vishnu Lutchmeenaraidoo m'a dit que c’était l’heure pour lui de retourner dans sa cave »

La réaction de Pravind Jugnauth était attendue suite à la récente démission de Vishnu Lutchmeenaraidoo comme ministre des Affaires étrangères et en tant que député de la circonscription numéro 7 (Piton/Rivière-du-Rempart).

En conférence de presse en début de soirée de ce lundi 25 mars 2019, le Premier ministre est revenu sur le bref contact téléphonique qu’il a eu avec son ministre déjà démissionnaire.

« Bonne chance dan la cave »
« Je lui ai dit que je suis très surpris de sa décision concernant sa démission. Lorsque je lui ai demandé la raison, il m’a dit li bizin retourne dans so la cave...Bonne chance dan la cave », a déclaré Pravind Jugnauth. Dans la foulée, le Premier ministre a regretté « la manière de faire » de Vishnu Lutchmeenaraidoo alors qu’il était en mission à l’étranger en Angleterre.

« Li pa fin ofer mwa aukene explication »
« Personnellement, je ne vois pas comment entre jeudi et dimanche, il y avait une telle urgence. Il aurait dû attendre jusqu’au dimanche soir le jour de mon retour au pays ». « J’ai de très bonnes relations avec Vishnu. Dans plusieurs cas, mo fin prend position dans so faveur. Mo fin defan li. Zamai mone laisse li tombe. Mo ti a kontan li explik nou ki sa ve dir ‘enough is enough’. Li ti kapav atan mwa… koz ar mwa et donne mwa explication. Mo ti envi kone ki raison lin demissionne. Li pa fin ofer mwa aukene explication », a affirmé le Premier ministre.

Le 13 mars dernier Vishnu Lutchmeenaraidoo avait fait état de « sa honte » concernant le taux de croissance de 3% du pays. Des propos tenus lors d’un discours officiel à l’occasion d’un forum organisé par l’Economic Development Board (EDB) du côté Balaclava. Revenant sur la déclaration tonitruante de l’ancien ministre des Affaires étrangères, Pravind Jugnauth a rapporté qu’il n’est pas d’accord avec l’avis formulé par Vishnu Lutchmeenaraidoo sur le taux de croissance.

« Mo pa dakor avek sa declaration ki lin fer la. Le 13 mars était le jour de mon départ pour la mission. J’avais l’intention de le rencontrer pour savoir pourquoi il a dit ça. Factually, li pa korek. Croissance fin fer plis ki 3 %... », a expliqué le Premier ministre.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !