Live News

Pravind Jugnauth sur l'affaire MedPoint : «Nou atan» 

«Sa ene lot zafer...nou atan». C’est ce qu’a répondu le Premier ministre, Pravind Jugnauth, à une question de la presse sur l’affaire MedPoint à une semaine de son procès en appel devant le Privy Council le 15 janvier prochain.

Le Premier ministre animait une conférence de presse ce mardi 8 janvier dans le cadre du lancement du National Drug and HIV Council.

Pravind Jugnauth n’a pipé mot sur l’article paru sur l’express ce matin 8 janvier concernant la position de l’Independent Commission Against Corruption (Icac) dans l’affaire Medpoint. 

L’Icac, selon l'article, a changé son fusil d’épaule à quelques semaines du procès en appel dans l’affaire MedPoint au Privy Council et va se ranger sur l’argumentaire des hommes de loi du Premier ministre.

L'Icac, dans un communiqué émis ce mardi après-midi, a réagi à l'article en question et dit avoir pris toute décision dans cette affaire dans le strict respect de la loi.

C'est le 22 juin 2017, le DPP avait obtenu une autorisation de la Cour suprême de recourir au Privy Council pour faire appel du jugement d’acquittement prononcé en faveur de Pravind Jugnauth. Le 2 juillet 2015, le leader du MSM avait écopé de 12 mois de prison. Un verdict contesté par le Premier ministre.