Live News

Pravind Jugnauth : «A se zour, inn fer 700 test ek tou negatif, pa fin ena plis kontaminasion»

700 tests ont été menés et aucun cas supplémentaire de contamination à la Covid-19 n'a été trouvé. C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre ce matin lors de son discours à l’occasion de la célébration de Yaum-un-Nabi par la Muslim Federation de Quartier-Militaire. Cérémonie qui s’est tenue à la Quartier-Militaire SSS, ce dimanche 15 novembre. 

Pravind Jugnauth est revenu sur le premier cas de contamination local à la Covid-19, détecté depuis le 26 avril, jeudi dernier sur un jeune de 29 ans, contaminé par son père qui revenait de l’Australie.

« A se zour, inn fer 700 test ek tou negatif. Pa fin ena plis kontaminasion », a souligné le Premier ministre, en précisant qu’il faut continuer à appliquer le protocole sanitaire. Une équipe chargée du « contact tracing » est actuellement au travail. 

Pour rappel, jeudi 19 novembre, le Dr Zouberr Joomaye avait revélé ce cas local de contamination à la Covid-19, le premier depuis avril. Suite à cette annonce, un exercice de traçage a été effectué auprès d'employés d’un restaurant et d’un supermarché à Grand-Baie, ces deux commerces ayant été visités par le jeune homme. Les employés ont tous dû faire des tests PCR.

Raison pour laquelle, il faut prendre des précautions pour diminuer les risques, selon le chef du gouvernement. 

« Nou pe kapav al travay et zenfan al lekol. Pena lockdown. Pran prekosion pou kapav diminie les risques », a déclaré le Premier ministre.

Et d'ajouter : « Mo espere ki zot kollabore pou protez la popilasion. 
Bien difisil pou dir komie letan pou koumsa. Ena 1 vaccin me pa kone komie letan li pou pran. Bizin atan OMS. Pas kone si li pou 1 vaccin ou 1 traiteman. »

Pravind Jugnauth s’est aussi attardé sur les conséquences économiques du coronavirus sur l’économie mauricienne et le secteur touristique. Il est revenu les restrictions sur l'accès au pays. Il a déclaré que, malgré de multiples «  pressions » du secteur hôtelier pour réduire la quatorzaine, le gouvernement a eu raison de maintenir les conditions très strictes. 

« Patron hotel in met pression pou faire quarantaine vine 7 zour. Nou ti ena raison pou met ces kondition », a affirmé le Premier ministre.

« Sitwasion difisil pou kombien letan pas kone »

« Enn de konsekans Covid-19 li pas nek lasante, me tou sekter lekonomi y kompri letourism. Covid-19 in atak tou sekter ekonomik », a ajouté le chef du gouvernement.

« Azordi pena touris en ce enn mank a gagne pou lotel. Nou inn pay milyar pou soutenir amplwa », a expliqué Pravind Jugnauth, en appelant à la compréhension et la collaboration de tout un chacun pour protéger la santé de la population. 

« Pe fer fas sitwasion difisil pou kombien letan pas kone, a rappelé Pravind Jugnauth. 

Le Premier ministre a aussi mis en garde contre les « tet brule. Nou dan enn bato. Si enn dimun fer enn trou alor bato la pou koule ».

« Sa ban kalité kozer la se ban irresponsable. Zot pe rod met dife dans la societe », a-t-il dit.

Selon le Premier ministre, il faut faire en sorte que ces « tet brule » n’atteignent pas leurs objectifs ».

Violence envers les femmes 

Le Premier ministre n’a pas manqué de se pencher sur le sujet, brûlant d'actualité, de la violence contre les femmes. Il dit travailler sur un plan stratégique contre la violence envers les femmes qui sera lancé le 25 novembre prochain. Date marquant la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes.
 

voici quelques images : 

pkjpkjpkjpkjpkjpkjpkj

Photos : Rajenee Panchoo

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !